Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Découvrez la nouvelle saison de la Scène Fontainoise...et retrouvez, pendant les vacances, certains de vos musiciens préférés ?

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

LA SCÈNE FONTAINOISE

PROGRAMME DE LA SAISON 24/25

 

Du classique -du Jazz - du chant - de l'Art

Des solistes - Duo - Trio - Quatuor - Orchestres

- 26 septembre 2024 : Soirée de présentation de la saison avec participation de Nathan Mierdl  et un trio de Jazz.

 

- 17 octobre : concert par l’Orchestre Dijon Bourgogne :

                                    « Face à face »

  • Concertos pour violon (n° 3 et n° 4) de Mozart par Nathan Mierdl
  • Concertos de Vivaldi par Adélaïde Ferrière, marimbiste/percussionniste

 

- 22, 23, 24 novembre : Folies d’automne.

  • Récital de piano par Frédéric Lagarde : Valse de Ravel, Mephisto Valse de Liszt, etc.
  • Concert piano / Alto par Pascaline Forgeot et Lucia Alonso Hernandez (Schubert, Reger, Tchaïkovsky)
  • 5 concerts par l’Ecole Supérieure de Musique BFC
  • Concert symphonique par l’Ensemble Transfiguré (Debussy, Prokoviev et Création)

 

- 19 décembre : Concert symphonique par l’EOD et Johannes Grosso : un concerto pour hautbois.

 

- 23 janvier 2025 : Quatuor LUDWIG : Tailleferre, Ravel et Debussy

 

- 13 février : Trio Les Prénoms

  • Johannes BRAHMS, trio avec piano n°1 op.8
  • Sergueï RACHMANINOFF, Trio « Elégiaque » n°1
  • Antonin DVORAK, trio n°4 « Dumky », op.90

 

- 13 mars : Toiles Musicales « Jean Renaut » par Bertrand Coynault, piano et présentation des Folies.

 

- 4, 5, 6 avril : Folies "Du classique à l'inattendu"

  • 4 avril 20h : Concert Ensemble Orchestral de Dijon (Prokoviev) dirigé par Flavien Boy, et Mozart avec en soliste Gaspard Dehaene, piano 
  • 5 avril 14h30 : Sept Hip Hop Klassic (Clara Adam, piano et une troupe Hip Hop)
  • 5 avril 16h30 : Piano Classique/Jazz par Franck Avitabile
  • 5 avril 20h : Concert Orchestre Dijon Bourgogne avec Marc Coppey, violoncelle : Schumann et Beethoven​​​​​​​

 

  • 6 avril 11h : Messe de Otto Nicolaï par l’EOD et A cœur Joie
  • 6 avril 14h30 : Envol vers la Sicile par Gera Bertolone, clarinette et voix- Roberto Stimoli, guitare
  • 6 avril 16h30 : Concert EOD avec Eve-Melody Salom : concerto pour piano n° 3 de Beethoven et Symphonie 41 de Mozart.

 

 

Bon été à tous...

et de très beaux concerts à découvrir...!

 

L'Ensemble Orchestral de Dijon

            dirigé par Flavien BOY fête ses 20 ans ! 

 

Samedi 6 juillet à 20h église Sainte Bernadette, 4 avenue des Grésilles Dijon

Dimanche 7 juillet à 18h  église Saint-Joseph, rue de Jouvence à Dijon.                                                   Entrée libre

  Gustav Mahler    Symphonie n°3 en ré mineur

 L'EOD, orchestre symphonique dirigé par Flavien Boy, composé de musiciens

professionnels et amateurs éclairés et enthousiastes, issus en grande partie des établissements d'enseignement musical de Dijon et des environs, a vu le jour en 2004 et ne regroupait à l'époque qu'une dizaine de musiciens.

Aujourd'hui, l'EOD est devenu un orchestre à l'effectif étoffé et à la programmation ambitieuse et diversifiée, accueillant volontiers dans ses rangs des musiciens venus de toute la France, de Suisse et de Belgique.

Les 6 et 7 juillet prochains, il sera rejoint par la voix alto de Céline Mouton, un chœur de femmes éphémère composé de chanteuses lyriques de la région, et du chœur d'enfants du Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon, pour interpréter la 3ème symphonie de Gustav Mahler.

Cette œuvre monumentale, rarement donnée, réunira pour l'occasion plus de 150 musiciens sur scène. 

 

Anne Queffélec & Gaspard Dehaene

 

                                           Photo Caroline Doutre

  • Les estivales d’Artenetra : 23 concerts, 4 master classes

- 30 juin 2024   17h  Récital de Gaspard Dehaene  / Abbaye de Celles-sur-Belle (79)

-Du lundi 1er juillet au samedi 6 juillet  Masterclasse de piano d’Anne Quéffelec

- 3 et 4 juillet  19h30  Récitals d’Anne Queffélec / Abbaye de Celles-sur-Belle

  • Rencontres musicales de Noyers 

  15 juillet  Récital Anne Queffélec

  • Festival « Saoû chante Mozart » (26)

18 juillet  Eglise Saint-Restitut  11h30  Gaspard Dehaene Chopin & Liszt

  •   Basilique Notre Dame de l’Assomption  Nice

20 juillet 20h  concert pour 2 Pianos : Gaspard Dehaene et Tristan Pfaff

Soirées romantiques du domaine du Rayol – Canadel sur mer(83)

22 juillet   21h  Anne Queffélec et Gaspard Dehaene : solos et duo

  •  

 

  • Festival Eté Musical de Barfleur (50)
24 juillet 2024, Église St Nicolas de Barfleur 18h30 Anne Queffélec- G.Dehaene
  • Festival Rosa Musica de St Victor Lacoste (30)

26 juillet, église  Saint Victor  20h30 Gaspard Dehaene et le quatuor Girard

  • Festival « Liszt en Provence »   Uchaux (84)

28 juillet, 21h  Château Saint Estève   Gaspard Dehaene et le quatuor Girard

  • Lussan (30)

3 août 19h30 / 4 août 21h30, Gaspard Dehaene et le violoniste Hector Burgan

  • Festival « Musique et patrimoine »  St Nicolas de Véroce (74)

6 août 18h église    Gaspard Dehaene et Sandro Compagnon, saxophoniste

  • Estivales de Tunvezh   Kérity- Penmach (29)

9 août 20h30  église Sainte Thumette : Gaspard Dehaene concert en trio

  •  Festival de La Roque d’Anthéron (13)         Photo Valentine Chauvin

         Samedi 10 Août    21h00             Anne  Queffélec et le Sinfonia Varsovia 

 

  
Musique et Patrimoine
du Mont 

Nathan Mierdl 

 

- Jeudis musicaux : jeudi 04 juillet à 20h00 Temple 19 rue des Tilleuls 17530 Arvert – Concert du trio Metral : Ravel / Schubert

- Nuits du Mont Rome : Jeudi 18 juillet   20h Théâtre David  71510 Saint-Sernin-du-Plain Concert avec l’Orchestre Dijon Bourgogne, dirigé par Joseph Bastian:  Mozart 

- Musique en sol : Abbatiale de Paunat (24510)  Lundi 5 août 2024   20 h30
Aurélienne Brauner - violoncelle, Nathan Mierdl - violon et Rodolphe Menguy – piano
 J. Haydn -  L. V. Beethoven – D. Chostakovitch – 

- Festival "Castel Artes » Château de Terride  14, Allée des Cordeliers, 09500 Mirepoix

         . 15 août  21h  Concert du trio Metral 

       . 17 août   21h  Concerto(s) avec l’Orchestre du Printemps

       .  18 août  20h30  Abbatiale St-Volusien de Foix

 

 

Frédéric Lagarde

 

 

  • 8-16 juillet: jury et récital (le 15/07) au Gosier, Guadeloupe

 

  • 17-23 juillet: Le Freischutz, de C M Von Weber

Avec Vincent Le Texier, Baryton; Vincent Guérin, ténor; Émilie Rose Bry, soprano; Paul-Alexandre Dubois, baryton ; Oleksandr Jegalov, clarinette; Milan Vrsajkov, violoncelle
Direction musicale, chef de chant, transcription et piano: Frédéric Lagarde

-21 juillet 2024 à 10h au Manoir de Jaugette (36)
- 21 juillet 2024 à 15h au Manoir de Jaugette
- 22 juillet à 16h au Château de Claveau Paulney
- 23 juillet à 20h au centre culturel Jean Bénard de Buzançais

  • Festival " La Hague en musique" Frédéric Lagarde directeur artistique

- 02 août à Urville-Nacqueville: Schubert: La Truite; Mozart: quintette 

avec David Walter, Maud Lovett, Luka Ispir, Marc Desmons, Jean-Marie Trotereau, Jean-Edouard Carlier

- 03 août à Siouville: « poétesses et compositrices, destins brisés » Fanny Mendelssohn, Clara Schumann, Lili Boulanger 

avec Adeline Miermont, poétesse, récitante

- 05 août aux Pieux: Tchaïkovski: Casse-Noisette (transcription F Lagarde)

avec Marco Avallone, récitant

- 06 août à Beaumont-Hague: Puccini, Schubert, Nino Rota…

avec Shigeko Hata, soprano, Jérôme Voisin, clarinette)

- 07 août à Flamanville : Gershwin, Bernstein, M Legrand…

avec Éléonore Lemaire, soprano; Marco Avallone, ténor, Jérôme Voisin, clarinette
 

  •  15 au 22 août: Lubumbashi, République Démocratique du Congo

Concerts (19 et 20/08) et cours


 

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique.

                      Renseignements : 06 01 96 12 47

 

 

 

  • Le Blog de la Scène Fontainoise :    

  Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations ( annonces, comptes-rendus et photos des différents spectacles...)

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, pour recevoir directement et gratuitement le blog dans votre boite de réception, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case  " Newsletter "

 

  •  Règlement général sur la protection des données (RGPD)


Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser nos informations :
• Si vous souhaitez toujours recevoir notre blog, ne changez rien.
• Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, vous avez la possibilité de vous désinscrire.
Sans désabonnement de votre part, vos informations de contact resteront dans notre base de données.

                              Centre d'Animation Pierre Jacques - Photo Nicolas LEBLANC

                                             2 rue du Général de Gaulle

                                                21121  Fontaine-lès-Dijon

Partager cet article
Repost0

Rétrospective saison 2023 - 2024

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

Musicales de Fontaine  Saison 2023-2024

 La Scène Fontainoise a placé la saison 2023-24 sous le signe de la jeunesse et de la nouveauté :

  • Jeunesse, notamment dans la réalisation des Folies d’automne, "Jeunes talents", et confiées à l’École Supérieure de Musique Bourgogne-Franche-Comté ;
  • Nouveauté par la programmation de compositeurs jamais ou rarement entendus à Fontaine-lès-Dijon, tels Saint Saëns, Weber ou Moussorgski, et aussi quelques compositrices dont Fanny Mendelssohn ou Clara Schumann.
  • Nouveauté aussi par la présence de nouveaux groupes, comme l’Opéra Voyageur ou le duo Arlecchino.

Nos solistes favoris ont été bien présents, avec à leur tête notre fidèle marraine, Anne Queffélec, Gaspard Dehaene, Frédéric Lagarde, Nathan Mierdl, Eve-Melody Salom... sans oublier l'Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien Boy et beaucoup d'autres que vous allez revoir dans cette rétrospective en photos prises par Stéphane Floréani :

Jeudi 28 septembre 2023     

   Soirée de présentation de la saison

avec la participation de Flavien Boy, chef de l'Ensemble Orchestral de Dijon et d'Elena Arveiler, clarinettiste de l'EOD.

   

Diaporama 28 septembre 2023
Diaporama 28 septembre 2023
Diaporama 28 septembre 2023
Diaporama 28 septembre 2023
Diaporama 28 septembre 2023
Diaporama 28 septembre 2023

Diaporama 28 septembre 2023

Jeudi 12 octobre 2023   

Concert de l' Ensemble Orchestral de Dijon

Elena Arveiller, clarinette 

 

  • Weber: ouverture d'Obéron
  •  Weber: Concerto n°2 pour clarinette et orchestre
  •  ​​​​​​​Felix Mendelssohn: Symphonie n°3 " Ecossaise"
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy
 Elena Arveiller - EOD -  Flavien Boy

Elena Arveiller - EOD - Flavien Boy

17-18-19 novembre 2023

  Folies d'Automne "Festival Jeunes Talents"

                 Du classique au Jazz     

 

  •  vendredi 17 novembre :

  Récital de Frédéric Lagarde 

-Hommages aux compositrices: Fanny Mendelssohn, Lili Boulanger, Mel Bonis

- Le jazz dans la musique classique: Debussy, Poulenc, Gershwin

  • 18 et 19 novembre : Cinq concerts  donnés par les étudiants de l'ESM, qui ont exploré  la musique américaine et  les influences du jazz sur la musique classique.

 

  • dimanche 19 novembre : Concert symphonique par l'Ensemble Transfiguré : John Williams, Bernstein, Copland et la fascinante œuvre  d'Arturo Marquez "la  Danzon n° 2"
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "
Folies d'automne "Jeunes Talents "

Folies d'automne "Jeunes Talents "

 

Jeudi 18 janvier 2024

      Opéra voyageur "Made in France"

Belinda Kunz, mezzo-soprano, Valentin Mansard, piano

" Une promenade lyrique, musicale et poétique dans un répertoire du grand siècle à nos jours "

Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur
Opéra voyageur

Opéra voyageur

Jeudi 8 février 2024

         Duo "Cordes & Ames"

Sara Chenal au violon et Olivier Pelmoine à la guitare

 

Chansons populaires espagnoles

Duo Cordes et Ames
Duo Cordes et Ames
Duo Cordes et Ames
Duo Cordes et Ames
Duo Cordes et Ames
Duo Cordes et Ames

Duo Cordes et Ames

Jeudi 7 mars 2024

Soirée de présentation des "Musicales en Folie"

Concert du duo Nils van Keulen, piano et Elio Moreau, clarinette,

Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau
Nils Van Keulen - Elio Moreau

Nils Van Keulen - Elio Moreau

5 -6 -7 avril 2024

         Les Musicales en Folie

"De Beethoven à Ravel : La musique de deux siècles"

  •  
  •  
  •  
  • 17h30    Inauguration 
  • par le groupe de jazz Rough Tips, avec Antonin Néel au piano, Jérôme Roubeau à la batterie et Francis Perdreau contrebassiste à l’EOD

  • 20 h  Récital d'Anne Queffélec

Les deux dernières sonates de Beethoven: n°31 en la bémol majeur op.110 et n°32 en ut mineur op.111.

21 h   Gaspard Dehaene, 

l'EOD dirigé par Flavien Boy

concerto n°2 pour piano et orchestre en sol mineur Op.22 de Camille Saint-Saëns :

Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée
Folies d'Avril         1ère  journée

Folies d'Avril 1ère journée

SAMEDI 6  AVRIL  2024 

 

  •  11h  Concert d'élèves du conservatoire

 

  • 14h  Eve-Melody Salom, piano:

- Moussorgsky: Tableaux d'une exposition

- Ravel : Pavane pour une infante défunte

Borodine: Steppes de l'Asie centrale

  • 16h Trio Alezan

- Beethoven : Trio "Les esprits"

- Mendelssohn : Trio n°1

  • 20h Concert symphonique de l'EOD

- Brahms : Symphonie n° 2

Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée
Folies d'Avril            2ème journée

Folies d'Avril 2ème journée

 

Dimanche 7 avril

 

 

  • 11h  Concert familial

Orchestre Dijon Bourgogne, dirigé par Dominique Dournaud :

Le Carnaval des animaux et autres contes en musique "   

 

14h30  Duo Arlecchino:

                   Cima Moussali & Philippe Verschaete, pianos

 Florilège de Musique Française et Affinités du XXème siècle

 

16h30  Concert symphonique  EOD

- Beethoven : Concerto pour violon en ré majeur Op.61

Nathan Mierdl et l'Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien Boy

-Moussorgsky : Les tableaux d'une exposition

                                    La nuit sur le mont chauve

Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée
Folies d'Avril  3ème journée

Folies d'Avril 3ème journée

La saison 2023 - 2024 est terminée...

Vous pourrez retrouver sur le blog tous les détails des concerts dans la rubrique "Articles récents " 

                                   ...Place à la saison 2024-2025 !

Dates à retenir:

  • jeudi 26 septembre 20h   Présentation de la saison
  • jeudi 17 octobre  20h  
  • 22-23-24 novembre " Folies d'Automne"
  • jeudi 19 décembre 20h

________________________________________

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique.

                      Renseignements : 06 01 96 12 47

 

 

 

  • Le Blog de la Scène Fontainoise :    

  Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations ( annonces, comptes-rendus et photos des différents spectacles...)

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, pour recevoir directement et gratuitement le blog dans votre boite de réception, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case  " Newsletter "

 

  •  Règlement général sur la protection des données (RGPD)


Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser nos informations :
• Si vous souhaitez toujours recevoir notre blog, ne changez rien.
• Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, vous avez la possibilité de vous désinscrire.
Sans désabonnement de votre part, vos informations de contact resteront dans notre base de données.

                              Centre d'Animation Pierre Jacques - Photo Nicolas LEBLANC

                                             2 rue du Général de Gaulle

                                                21121  Fontaine-lès-Dijon

Partager cet article
Repost0

Coup de chapeau aux étudiants de l'ESM de Bourgogne Franche-Comté

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

   La saison 23/24 de la Scène Fontainoise vient de s'achever sur de merveilleuses "Musicales en Folie" dont vous pouvez retrouver les meilleurs moments dans le précédent blog.

En attendant le programme de la saison 24/25...et afin de suivre les musiciens que vous appréciez, nous allons vous faire découvrir les festivals et concerts où vous pourrez les retrouver et les applaudir.

Pour débuter, place au étudiants de l'Ecole Supérieure de Musique de Bourgogne Franche-Comté et à leur 

1er festival "Extra-Pôles"

     Cellier de Clairvaux du 8 au 11 mai 2024

                            27 Bd de la Trémouille Dijon

Ce festival est organisé par l’association des étudiants et anciens étudiants de l’ École Supérieure de Musique de Bourgogne-Franche-Comté .

Le Festival Extra-Pôles est né d’une volonté de créer du lien entre les étudiants des différents pôles supérieurs d’enseignement artistique de France.

 

 26 groupes de jeunes interprètes issus des Pôles supérieurs de musique de Dijon, Lille et Aubervillers vont se produire pendant 4 jours dans un répertoire musical surprenant...de Schubert à la Techno en passant par Beethoven...7 concerts aux esthétiques variées.

   Entrée libre sans réservation                 Libre participation

 

Jours et horaires des concerts :

Ce 1er festival Extra-Pôles propose d'allier musique classique à contemporaine, en passant par les musiques actuelles et la danse:

Brahms, Schubert, Beethoven, Mendelssohn..mais aussi Mel Bonis, Messien, Piazzolla ...et des compositeurs actuels comme Guillaume Connesson ou Karol Beffa.

A noter que vendredi 10 mai à partir de 12h, vous

pourrez retrouver dans le groupe 17, le jeune Trio Alezan que vous avez découvert le samedi 6 avril lors des Musicales en Folie, dans le trio n°1 de Mendelssohn. Le trio Alezan se produira également le 18 et 19 mai à Belfort dans le cadre du Festival International de Musique Universitaire...et le 25 juin au Conservatoire de Strasbourg. 

 

Vous trouverez le programme complet des 4 jours du festival extrapôle et les photos de tous les interprètes en cliquant sur les liens suivants:

https://festivalextrapoles.fr/programme/

https://festivalextrapoles.fr/galerie/

 

Ce festival permettra à tous ces étudiants de renforcer leur expérience de la scène .

                    Venez les encourager !

____________________________________

Le prochain blog vous permettra de découvrir les festivals et concerts des mois de juillet et août où vous pourrez retrouver les musiciens que vous avez appréciés pendant les "Musicales en Folie" d'avril.

____________________________________

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique.

                      Renseignements : 06 01 96 12 47

 

 

 

  • Le Blog de la Scène Fontainoise :    

  Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations ( annonces, comptes-rendus et photos des différents spectacles...)

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, pour recevoir directement et gratuitement le blog dans votre boite de réception, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case  " Newsletter "

 

  •  Règlement général sur la protection des données (RGPD)


Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser nos informations :
• Si vous souhaitez toujours recevoir notre blog, ne changez rien.
• Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, vous avez la possibilité de vous désinscrire.
Sans désabonnement de votre part, vos informations de contact resteront dans notre base de données.

                              Centre d'Animation Pierre Jacques - Photo Nicolas LEBLANC

                                             2 rue du Général de Gaulle

                                                21121  Fontaine-lès-Dijon

Partager cet article
Repost0

Retour sur les Folies d'avril 2024

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

          5 avril - 6 avril - 7 avril   2024

                      Trois jours de Folies

 La musique de deux siècles  "De Beethoven à Ravel"

  • 10 concerts 
  • 165 interprètes de tout âge
  • plus de 2500 spectateurs ! 

Un immense merci à notre  fidèle public.

Un très grand merci aux talentueux musiciens que nous avons tous appréciés et applaudis lors des concerts de notre festival et que vous allez revoir dans  les diaporamas retraçant les grands moments des Folies.

Merci à Béatrice pour les commentaires et à Stéphane pour les photos. 

Vendredi  5 avril  10h

400 élèves de maternelle et de primaire ont assisté au concert-famille proposé par l'Orchestre Dijon Bourgogne:

"Le Carnaval des animaux et autres contes en musique"

 

Grâce au jeu très imaginatif du comédien Alexis Tieno, les enfants ont participé pleinement à ce spectacle: ils ont dansé, crié, applaudi ...à tel point que les musiciens ne s'entendaient plus !

Ces jeunes spectateurs enthousiastes se souviendront longtemps de cette matinée. 

Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG
Matinée scolaire ODB  -   Photos JPG

Matinée scolaire ODB - Photos JPG

Vendredi  5 avril 17h30

Inauguration des Musicales en Folie en présence de Monsieur le Maire de Fontaine-lès-Dijon

 

animée par le trio "Rough Tips qui a enthousiasmé les participants, dans un répertoire  construit autour

de standards de Duke Ellington et de Thelonious Monk.

Vous retrouverez l'ambiance de ce concert dans ce disque 

 

                 

Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG
Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG

Inauguration - Trio Rough Tips - Photos JPG

              Musicales...et musiciens...

Les "Musicales en Folie" sont, en un temps limité, la rencontre heureuse des mélomanes avec les compositeurs et les musiciens qui les "incarnent".

Chaque musicien :

  • ARTisan sur son instrument, son interprétation est le fruit d'un travail exigeant.
  • ARTiste en ce qu'il lui revient par ses dons musicaux de transmettre la quintessence de l'œuvre et, à travers celle-ci, le génie créateur du compositeur.

Artisan, artiste, c'est un serviteur de la musique et de la beauté.

Lors des concerts de ces Folies, ont été ressenties la modestie et la générosité de ces interprètes qui se sont donnés sans compter:

A l'orchestre:

- Dans le 2ème concerto de Saint Saëns, Gaspard Dehaene domine allégrement cette partition pianistique ardue par sa virtuosité assurée - que ce soit dans les diaboliques suites d'octaves ou dans les traits chromatiques enchainés - tout en exprimant le caractère joyeux ( quel raffinement dans le malicieux scherzando !), lyrique et brillant, dans une union réciproque avec l'orchestre...Prodigieux !

- Les musiciens toujours infailliblement menés "à la baguette" par un Flavien Boy électrisé, ont exécuté samedi la grandiose et romantique 2ème symphonie de Brahms dans un déchainement de tout l'orchestre...

...sans doute fatigués...mais infatigables (?)...                ils ont enchaîné sur la Nuit sur le Mont Chauve de Moussorgski : un moment paroxystique, puissant, hors du temps...Fabuleux ! (donné en bis dimanche en clôture du festival)

- L'EOD sera toujours présent dimanche pour accompagner Nathan Mierdl dans le concerto pour violon de Beethoven. Cette œuvre, au 1er thème chantant largement exploité, est cependant très difficile...

 Nathan Mierdl, c'est la technique exceptionnelle (entre autres dans les périlleux solos  !), l'aisance, un son exceptionnel, la musicalité du phrasé...Merveilleux !

- Dans la magistrale orchestration de Ravel des "tableaux d'une exposition de Moussorgski", l'EOD nous a offert une promenade musicale d'une grande richesse instrumentale,  rythmique et mélodique. 

Au piano:
- Avec les 2 dernières sonates opus 110 et 111,testament pianistique et spirituel de Beethoven, Anne Queffélec, véritablement " habitée " par le compositeur, nous livre une interprétation soucieuse de fidélité aux indications musicales dans un parfait équilibre entre les tempos lents-rapides et dans la dynamique forte-pianissimo. Elle aborde avec simplicité, humilité, cette musique complexe, miroir de l'esprit et de l'âme de Beethoven...un moment exceptionnel !

 

A 4 mains dans un duo touchant avec son fils Gaspard Dehaene, la magnifique sonatina de la Cantate de Bach "Actus Tragicus" transcrite par Kurtag "Gottes Zeit ist die allerbeste Zeit" concluait  cette séquence musicale pleine de noblesse.

Vous pourrez les retrouver dans le CD "Contemplation" enregistré par Anne Queffélec:

https://music.apple.com/fr/album/bach-contemplation/589298376

 - Piano toujours : Eve-Melody Salom, avec essentiellement le choix difficile des "Tableaux d'une exposition" dans sa version originale. Maîtrisant les difficultés techniques, Eve-Melody y fait preuve à la fois de puissance et de délicatesse, d'une grande expressivité mélodique et joue d'une magnifique et subtile palette sonore...Saisissant !

Un bis original : Snowstorm (tempête de neige) du compositeur russe Georgy Sviridov : romance inspirée d'un poème de Pouchkine.

  https://www.youtube.com/watch?v=CTaX39rgz0Q

- Le duo Arlecchino, dans un programme pour 2 pianos judicieusement construit, techniquement et musicalement exigeant, nous a offert un florilège d'œuvres aussi variées que séduisantes, entraînant, telle la célèbre Valse de Ravel ou les tangos de Piazzola, le public dans un tourbillon pianistique.

Musique de chambre:

Elle fut excellement représentée par le jeune trio Alezan, dont l'égale qualité des 3 interprètes crée un équilibre sonore et  musical parfaits.

Grande clarté et finesse dans le trio "Les Esprits" de Beethoven.

Humour, dynamisme, virtuosité, jamais au détriment du caractère confidentiel, intime, romantique de ce délicieux trio n°1 de Mendelssohn. 

Concerts "famille":

- Samedi matin : Les 2 orchestres d'harmonie des jeunes élèves du Conservatoire ont été bien appréciés par le choix et l'exécution d'une grande qualité de leur programme composé essentiellement de musiques de film.

- Dimanche matin : Après les "Contes en musique" illustrés par 2 pianos (Marie Duquesnois et Benoît Tourette), le Carnaval des animaux de Saint-Saëns devrait rester en mémoire chez les enfants, assis au premier rang, qui ont manifesté joyeusement leur plaisir.

Le chef d'orchestre Dominique Dournaud, les musiciens de l'Orchestre Dijon Bourgogne, les excellents pianistes, nous ont entrainés avec bonheur dans ce maelström animalier avantageusement commenté et incarné par le dynamique comédien Alexis Tieno.

 

                                                                                                                                                  BG

 

Vendredi  5 avril 20h

  • Récital Anne Queffélec

 les 2 dernières sonates de Beethoven opus 110 et 111

Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec    ©Stéphane Floreani

Anne Queffélec ©Stéphane Floreani

  • Gaspard Dehaene et l'EOD dirigé par Flavien Boy

​​​​​​​ ​​​​​​​Concerto n°2 pour piano et orchestre Op.22

Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani
Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD    ©Stéphane Floreani

Gaspard Dehaene - Flavien Boy - L'EOD ©Stéphane Floreani

Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani
Anne Queffélec - Gaspard Dehaene     ©Stéphane Floreani

Anne Queffélec - Gaspard Dehaene ©Stéphane Floreani

Samedi 6 avril 11 h

Orchestres d'harmonie du conservatoire

Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire
Orchestres d'harmonie du Conservatoire

Orchestres d'harmonie du Conservatoire

Samedi 6 avril 14 h

Récital d'Eve-Melody Salom

Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom
Récital d'Eve-Melody Salom

Récital d'Eve-Melody Salom

Samedi 6 avril 16 h

Trio Alezan 

Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani
Trio Alezan   ©Stéphane Floreani

Trio Alezan ©Stéphane Floreani

Samedi 6 avril 20 h

Concert symphonique EOD

Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy
Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy

Ensemble Orchestral de Dijon & Flavien Boy

Dimanche 7 avril 11 h

Orchestre Dijon Bourgogne : Concert familial

Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani
Orchestre Dijon Bourgogne    ©Stéphane Floreani

Orchestre Dijon Bourgogne ©Stéphane Floreani

Dimanche 7 avril 14h30

Duo Arlecchino: Cima Moussali / Philippe Verschaete

Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino
Duo Arlecchino

Duo Arlecchino

Dimanche 7 avril 16h30

  • Nathan Mierdl dans le concerto pour violon de Beethoven
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD
Nathan Mierdl et l'EOD

Nathan Mierdl et l'EOD

  • EOD, dirigé par Flavien Boy

Moussorgski : Tableau d'une exposition et Nuit sur le mont chauve

EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani
EOD Concert de clôture                  ©Stéphane Floreani

EOD Concert de clôture ©Stéphane Floreani

________________________________________________________

La saison 2023-2024 de la Scène Fontainoise se termine avec ces "Musicales en Folie" 

Nous vous donnons rendez-vous le 26 septembre 2024 pour la présentation de la saison 2024 - 2025

Le Président Olivier Renaut et toute l'équipe de la Scène Fontainoise remercient chaleureusement Monsieur Patrick Chapuis, Maire de Fontaine-lès-Dijon, la municipalité, le Conseil Départemental du soutien qu'ils nous ont apporté pour réussir ces "Musicales"... sans oublier nos fidèles partenaires auxquels vous pouvez accorder votre bienveillance :

 

Retour sur les Folies d'avril 2024

Nous voudrions aussi tout particulièrement  remercier notre sympathique, souriante et attentive disquaire "itinérante"  Sylvie Bouissou, toujours appréciée de nos spectateurs à qui elle  propose depuis des années  disques et livres en relation avec les œuvres  entendues lors de nos concerts...et qui va prendre une retraite bien méritée le 1er juillet. Nul doute qu'elle nous manquera !

 

________________________________________________________________________________________

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique.

                      Renseignements : 06 01 96 12 47

 

 

 

  • Le Blog de la Scène Fontainoise :    

900 visites depuis la parution du dernier blog le 8 mars

              256 abonnés

   

  Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations ( annonces, comptes-rendus et photos des différents spectacles...)

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, pour recevoir, directement et gratuitement, le blog dans votre boite de réception, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case  " Newsletter "

 

  •  Règlement général sur la protection des données (RGPD)


Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser nos informations :
• Si vous souhaitez toujours recevoir notre blog, ne changez rien.
• Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, vous avez la possibilité de vous désinscrire.
Sans désabonnement de votre part, vos informations de contact resteront dans notre base de données.

                              Centre d'Animation Pierre Jacques - Photo Nicolas LEBLANC

                                             2 rue du Général de Gaulle

                                                21121  Fontaine-lès-Dijon

Partager cet article
Repost0

Le programme détaillé des Folies des 5-6-7 avril 2024

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

Le compte à rebours est commencé...!

Certains d'entre vous sont venus assister jeudi 7 mars à la présentation de la 11ème saison des " Musicales en Folie "

Le programme du festival fut exposé de manière claire, explicite, agréable dans une vidéo réalisée par Olivier Renaut, président de la Scène Fontainoise

Cette présentation fut encadrée d'un concert donné par nos jeunes excellentissimes musiciens étudiants à l'ESM de Dijon, qui avaient déjà enchanté le public lors des " Musicales en Folie " de novembre 2022 et 2023 :

                 Nils Van Keulen, piano et Elio Moreau, clarinette,

qui ont interprété des œuvres de compositeurs au programme du festival. 

Saint-Saëns : Sonate en mi bémol majeur Op.167  1er/2ème/4ème Mts

Dans cette pièce très classique, le pianiste et le clarinettiste ont fait preuve d'une grande technique et expressivité mélodique et mis en évidence les capacités de nuances sonores de la clarinette. 

- Debussy : Rhapsodie n°1

Composée en 1910 avec piano, pour  l’examen final de clarinette du Conservatoire de musique de Paris, Debussy en réalisera une orchestration en 1911. Même si le piano de Nils n'est pas en reste, l'œuvre présente donc de réelles difficultés de tout ordre pour le clarinettiste, qu'Elio Moreau a affrontées avec excellence...elle constitue cependant une pièce d'un charme surprenant.

- Brahms : Sonate en fa mineur Op.120  n°1

L'une des plus belles partitions pour clarinette : un chef d'œuvre d'une exceptionnelle invention mélodique. Le mouvement lent, un des plus beaux de toute la musique de chambre, est un moment d'anthologie.

Vivants  et fougueux dans les 3 mouvements rapides, méditatifs dans l'andante, Elio et Nils ont su exprimer toute la beauté artistique de cette pièce en maintenant un équilibre constant entre piano et clarinette, chaque instrument ayant à la fois une existence propre mais participant à la puissance émotionnelle de la sonate...

Un grand merci à Nils et Elio qui nous éblouissent toujours par leur technique assurée, leur intuition musicale et leur harmonieuse complicité...

                  "La valeur n'attend pas le nombre des années..."

                                                                                 BG

 

 

Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani
Elio Moreau - Nils Van Keulen              Photos Stéphane Floreani

Elio Moreau - Nils Van Keulen Photos Stéphane Floreani

Réservations

                              Achetez vos billets par avance 

Option1:  Bureau des Folies  CAPJ   2, Rue des Carrois   Fontaine-lès-Dijon

- Samedi 9 mars de 10h30 à 16h30 non stop

- Mercredi 13 mars de 15h à 18h - Samedi 16 mars de 10h30 à 16h30 non stop- Mercredi 20 mars de 15h à 18h- Samedi 23 mars de 10h30 à 16h30 non sto- Mercredi 27 mars de 15h à 18h- Samedi 30 mars 10h30 à 16h30 non stop

- du Lundi 1er au Jeudi 4 avril de 15h à 18h 

Vous pouvez "copier / coller /imprimer " et remplir le  formulaire ci-dessous avant de venir prendre vos réservations au CAPJ.

 

Formulaire de réservation à copier / coller / imprimer

Formulaire de réservation à copier / coller / imprimer

Option 2 : Réservez par courrier en envoyant le formulaire accompagné du règlement à l'ordre de "La Scène Fontainoise" à: Mme Colette Renaut 1, allée des Pampres  21121 Fontaine-lès-Dijon

Les Musicales en Folie

"De Beethoven à Ravel : La musique de deux siècles"

   La Scène Fontainoise, en partenariat avec la ville de Fontaine-lès-Dijon, vous invite à la 11ème  édition des «  Musicales en Folie » les 5-6 et 7 avril 2024 au Centre d’Animation Pierre Jacques, 2 rue du Gal de Gaulle 21121 Fontaine-lès-Dijon.

Ce festival vous permettra d'entendre des chefs d'œuvre des 19e et 20e siècle qui seront interprétés par les plus appréciés des musiciens de nos musicales, par de nouveaux ensembles...sans oublier l'Ensemble Orchestral de Dijon (un des principaux artisans du succès des Folies) et l'orchestre Dijon Bourgogne (Ensemble associé à l'Opéra de Dijon) : plus de 100 musiciens sur l’ensemble des 3 jours !

 

Programme détaillé

VENDREDI 5 AVRIL 2024

  • 17h30    Inauguration des Musicales en Folie

     

C’est le groupe de jazz Rough Tips, avec Antonin Néel au piano, Jérôme Roubeau à la batterie et Francis Perdreau contrebassiste à l’EOD, qui animera un temps musical lors de cet accueil. Ils improviseront sur les grands standards de deux des grands génies du jazz américain du 20ème siècle : Duke Ellington (1899-1974) et Thelonious Monk (1917-1982)                                                     

 

Caravan - piano, contrebasse et batterie (youtube.com)

Blue Monk - Thelonious Monk Trio - 1957 (youtube.com)

 

 

  • 20 h   Première grande soirée des Folies :

                                                 © Caroline Doutre

                  Anne Queffélec et Gaspard Dehaene

 

ANNE QUEFFÉLEC, marraine des Musicales en Folie.

 Considérée comme l’une des grandes personnalités du piano d'aujourd’hui, Anne Queffélec jouit d'une notoriété internationale et d’un rayonnement exceptionnel sur la vie musicale.

Plébiscitée en Europe, au Japon, à Hong Kong, au Canada, aux Etats-Unis… les plus grandes formations orchestrales l’invitent – sous la direction de chefs prestigieux.

En 2019 est sorti un coffret  anniversaire  de 21 CD reprenant l’intégralité de ses enregistrements publiés entre 1970 et 1996 chez Erato et Virgin Classics.

Ses trois derniers sont parus chez Mirare avec des Sonates de Mozart (2019), les trois dernières Sonates de Beethoven (2022) (qui a obtenu le “ffff” de Télérama, un “Choc” de Classica et l’Editor’s Choice de Gramophone), et tout récemment en novembre 2023, les Concertos n°20 et 27 de Mozart, aux côtés de l’Orchestre de chambre de Paris dirigé par Lio Kuokman.

 Pour notre marraine, la générosité est une qualité indispensable à l'artiste. La musique est un partage, la culture une fenêtre sur le monde.

  « Anne Queffélec fournit un remède à toutes les mélancolies » (Sophie Bourdais – Télérama).

 

- Pour ce concert d’ouverture, elle interprètera les deux dernières sonates de Beethoven: n°31 en la bémol majeur op.110 et n°32 en ut mineur op.111.

 Ces dernières sonates sont comme le Graal et l’Everest de tout pianiste : à la fois, épreuve technicienne et cheminement spirituel. Beethoven y dépasse le cadre formel traditionnel, porté par sa seule volonté poétique, entre dépassement et témoignage.

  Laissons Anne Queffélec nous les présenter :

"En 1821-1822, Beethoven a cinquante ans. Bien que totalement sourd, il est en pleine possession de ses forces créatrices, attelé à des monuments : la Missa Solemnis, la Neuvième Symphonie, les Variations Diabelli… et la trilogie des opus 109, 110, 111 : les trois sœurs, aboutissement du cycle des 32 sonates, journal intime musical qui s’étend sur près de 30 ans.

 La sonate opus 110 nous livre ce qui, à mes yeux, pourrait être le portrait de Beethoven. Achevée le soir de Noël 1821, seule des trente-deux sonates sans dédicataire, elle est peut-être un cadeau à lui-même et à nous, ses frères humains. Deux mois auparavant, il a été gravement malade et les nombreuses indications d’ordre personnel notées sur la partition en soulignent le caractère autobiographique rarissime, montrant combien cette œuvre lui tient à cœur. Kempff y voit le monologue d’un sourd qui s’entretient avec lui-même pour ne pas désapprendre à parler.

Les trois mouvements, liés organiquement, s’enchaînent sans vraie césure. Au premier, que Beethoven demande « Moderato molto cantabile, con amabilità, sanft », succède un scherzo délibérément comique, puis une descente au plus profond de la douleur à travers le mouvement lent de l’Arioso dolente, suivi d’une fugue dont la rigueur n’empêchera pas le reflux d’un deuxième Arioso épuisé, à bout de souffle, « perdendo le forze » écrit Beethoven. Mort et résurrection : l’assomption finale « poi a poi di nuovo vivente » nous rend force vitale dans un hymne à la joie exultant. Durch Leiden Freude… en dépit de la souffrance, la Joie. Les mots mêmes de Beethoven sur la partition nous rappellent que sa force de frappe est aussi force de douceur, de bonté, force de l’âme.

 La trente-deuxième et dernière sonate opus 111 « qu’il faut écouter la nuit car elle est pleine de nuit » dit Green… chef-d’œuvre stupéfiant qui couronne l’exploration beethovenienne de la forme sonate. La condition humaine résumée en deux mouvements. Ici-bas et Au-delà pour Edwin Fischer. Contraste saisissant entre le premier, affrontement tumultueux avec le destin « pris à la gueule » par Beethoven, « Allegro con brio ed appassionato » précédé d’une introduction sévère, tragique Maestoso… et le deuxième, Arietta, thème contemplatif suivi de six variations sans précision de chiffres, découlant les unes des autres; oui à la vie, « to be » plutôt que « not to be »… Acceptation du mystère existentiel. Green y revient : « L’Arietta dit tout ce que j’aurais voulu écrire, elle a l’air de dominer l’histoire. Elle réconcilie avec l’image du monde idéal dans le cœur de l’homme ». Pour ma part, je suis frappée de l’humilité du mot même d’Arietta, « petit air » qui ouvre sur l’infini… et du dernier signe inscrit sur la partition, le plus modeste des silences, un quart de soupir. C’est lui qui a le mot de la fin du voyage des trente deux sonates. Lui qui dit adieu à la Sonate en point d’interrogation. Pas de rallentando, de point d’orgue, de longue pédale prolongeant l’harmonie. Impossible conclusion, on reste en suspens… « Chaque atome de silence est la chance d’un fruit mûr », dit Valéry. Je pense aussi aux derniers mots de Hamlet : « The rest is silence. »… Le silence éternel des espaces infinis effrayait Pascal, pas Beethoven, qui l’apprivoise. « Ce sourd entendait l’infini » dit lapidairement Hugo...

 Pour reprendre les mots de Beethoven : « La musique est l’unique introduction incorporelle au monde…révélation plus haute que toute sagesse et toute philosophie…au-delà même du ciel étoilé jusqu’à la source première » C’est bien là que nous emmènent les épiphanies de ces ultima verba des trois dernières sonates, voyage initiatique que l’on ne pourrait parcourir en sens inverse. Ecoutons-les... « et après, le silence »  

                                                                                                                                                                               Anne Queffélec

 

GASPARD DEHAENE , piano 

         Laissons le se présenter:

"C'est grâce à Chopin et sa 4ème Ballade, qu'à l'âge de 16 ans je vécus le tournant de ma vie : l'abandon de ma passion d'enfance, le tennis, pour celle de ma vie, la musique.

À partir de ce moment, je m'engouffrai dans le tourbillon et découvris Beethoven, Mozart, Schubert, Schumann, Brahms... avec un tel amour qu'il me parut désormais impensable de vivre sans côtoyer quotidiennement au plus près ces génies. S'ensuivit une boulimie de travail, et de volonté de se cultiver, à travers la découverte d'œuvres musicales mais aussi de lectures, d'art en général." Gaspard

Après ses études au CRR de Paris dans la classe d'Anne-Lise Gastaldi, Gaspard Dehaene obtient en 2012 son Master au CNSMD de Paris, dans les classes de Bruno Rigutto et Denis Pascal. Admis ensuite au Mozarteum de Salzbourg auprès de Jacques Rouvier, il approfondit son art avec Rena Shereshevskaya à l'École Normale de Musique. Il obtient parallèlement son Master d'accompagnement vocal dans la classe d'Anne Le Bozec au CNSMD de Paris en 2017.

Curieux de tous types de répertoire et de collaborations en solo, musique de chambre et concerto, il est l'invité de grands festivals tant en France qu’à l’étranger : la Roque d’Anthéron, Folle Journée de Nantes ,Jeunes Artistes de Pékin, Chopin à Nohant etc...

Lauréat du prix Pro Musicis et Génération Spedidam, artiste Steinway, Gaspard Dehaene enseigne depuis septembre 2021 en tant qu'assistant de Rena Sherechevskaia à l'Ecole Normale de Musique Alfred Cortot.

Après deux albums en sonate avec A. Boisseau, altiste, sa discographie s'enrichit de récitals solo salués par la presse, « Fantaisie », « Vers l’ailleurs », et « À la Mazur » dédié à Chopin, sous le label 1001 Notes.

 

Fidèle des Musicales en Folie, il interpréta de manière magistrale en 2023 le concerto n° 3 de Prokoviev, l’un des plus difficiles du genre.

Gaspard Dehaene est un poète du piano, il enchante par sa virtuosité harmonieuse, son élégance et sa profondeur.

Pour la 1ère journée des Folies 2024, il interprétera avec l'Ensemble Orchestral de Dijon dirigé par Flavien Boy le

concerto n°2 pour piano et orchestre en sol mineur Op.22 de Camille Saint-Saëns :

 Un tourbillon de notes lance le troisième mouvement de ce concerto. Pour cette irrésistible partition, Saint-Saëns s’inspire des saltarelles, des danses populaires très vives venues du sud de l’Italie. Le piano est totalement inarrêtable ! Le soliste laisse éclater sa virtuosité. Quel talent ce Saint-Saëns !

https://www.youtube.com/watch?v=R8EWgg3H9Zs

 

 

Saint-Saëns : Concerto n°2 en sol mineur Op.22

Enfant prodige, pianiste, organiste, grand voyageur, défenseur de la musique française mais aussi premier compositeur à écrire pour le cinéma (L’assassinat du Duc de Guise 1908) , Saint-Saëns est né à Paris en octobre 1835. A 11 ans, il donne ses deux premiers concerts salle Pleyel : Concerto en do mineur de Beethoven et le concerto en si K450 de Mozart. Il compose plusieurs centaines d’œuvres, dont douze opéras, cinq symphonies, cinq concertos pour piano, d'autres pour violon et pour violoncelle, un requiem, un oratorio, de nombreuses œuvres pour ensemble de chambre et plus d’une trentaine de mélodies. Jusque fin du 19ème siècle, Camille Saint-Saëns sera tout simplement le compositeur vivant le plus joué en France.

Au printemps 1868, à la demande du pianiste Anton Rubinstein, il composa en trois semaines le deuxième concerto, qui est le plus populaire et le plus souvent joué aujourd'hui, le plus virtuose, à l'élégance toute mendelssohnienne.

La première eut lieu à Paris le 13 mai 1868, à la salle Pleyel, sous la baguette de Rubinstein et  Saint-Saëns au piano.

Trois mouvements: Originalité: Saint-Saëns insère le mouvement lent dès le début

1er mouvement :  Andante Sostenuto ...commence et se termine par un solo du pianiste.

2ème mouvement: Allegro Scherzando...malicieux ( à noter: Le thème principal du film Star Wars, composé par John Williams, présente une certaine ressemblance avec le second thème de ce deuxième mouvement ).

3ème mouvement: Presto ...tarentelle virtuose entre le soliste et l'orchestre

_________________________________________________________________________

Anne Queffélec et Gaspard Dehaene

 

 

 

 

 

dédicaceront leurs disques après ce concert.

__________________________________________________________________________________

 

 

 

 

En écoutant France Bleu Bourgogne, notre  partenaire, vous pourrez gagner des invitations gratuites pour ce concert d'ouverture.

    France Bleu Bourgogne                                   Dijon/Chenove   98,3

 

SAMEDI 6  AVRIL  2024

  •  11h  Concert d'élèves du conservatoire   Entrée gratuite  

Dirigés par Bertrand Di Leone et Didier Portrat, les jeunes musiciens vous proposent un répertoire plein d'évasion, de grands espaces… telle une invitation à voyager aux sons des Contes et légendes de divers horizons.

-Orchestre d'harmonie CHAM : collégiens en Classe à Horaires Aménagés Musique

Legend Of The Fantom Canyon, James Curnow / Sword In The Stone, Bert Appermont /Highlights from The Wizard of Oz, Arrangement Mickael Story /Lord Of The Dance, Arrangement Johnnie Vinson

- Orchestre harmonie Cycle 2 : élèves ayant  5 à 9 années de pratique instrumentale

Procession Of The Sorcerers, Robert Buckley/ Alice In Wonderland, Danny Elfman / Pilatus: Mountain of Dragons, Steven Reineke/ Mon Voisin Totoro, Joe Hisaishi, 

 

 

 

 

  • 14h  EVE-MELODY SALOM, piano

 

 

Eve-Melody commence ses études musicales et de danse au Conservatoire de Dijon avant d’intégrer en 2015 le Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en piano dans la classe de Denis Pascal. Elle obtient en 2020 son diplôme de Master. Elle a également étudié auprès d'Anne Queffélec, Marie-Josèphe Jude.

Passionnée de musique de chambre, elle rejoint au CNSMDP la classe de Claire Désert en 2019 ainsi que la même année la classe d’alto où elle termine ses études en Master dans la classe de Jean Sulem.

Elle joue de ces deux instruments (piano et alto) dans divers festivals et concerts.

Depuis la rentrée 2023, elle est académicienne à l’Orchestre Philharmonique de Radio France. 

 Fidèle des Musicales en Folie , Eve-Melody nous propose un récital de piano autour de Moussorgski, Ravel et Borodine:

Moussorgsky : Les Tableaux d’une exposition.

Bouleversé par la disparition, en 1873, de son ami le peintre Viktor Hartmann dont les œuvres font un an plus tard l’objet d’une grande exposition à Saint-Pétersbourg, Moussorgski compose alors cette grande fresque pianistique qui nous plonge dans l’univers fascinant du folklore russe : visite en dix étapes, correspondant chacune à l’arrêt devant un des tableaux de l’exposition ; ces étapes sont reliées par des « promenades » symbolisant la déambulation du visiteur entre les tableaux.

La version orchestrée par le génial Maurice Ravel sera au programme du concert de clôture dimanche 7 avril à 16h30.

Ravel : Pavane pour une infante défunte.

Pour Ravel, cette musique évoque «une pavane qu’aurait pu danser telle petite princesse jadis, à la cour d’Espagne». Cette pièce facile, mais d’un effet prodigieux, connut une popularité hors du commun après sa création en 1902.

Borodine : Dans les steppes de l'Asie centrale.

                           "Esquisse symphonique pour piano" 

En 1880, de grandes fêtes et cérémonies sont organisées pour fêter les vingt-cinq années de règne du tsar Alexandre II. C’est en cette occasion que l’on commande une œuvre à Borodine. Il choisit de composer ce poème symphonique dont l’argument met à l’honneur le pouvoir russe, présentant le tsar comme le bienveillant protecteur des steppes de l’Asie centrale.

Eve-Melody interprétera cette œuvre très descriptive, évocatrice du désert et du lent pas des chameaux.

 

En écoutant France Bleu Bourgogne, notre  partenaire, vous pourrez gagner des invitations gratuites pour ce concert de 14h.

    France Bleu Bourgogne                                   Dijon/Chenove   98,3

___________________________________________________________________

  • 16h  TRIO ALEZAN

     

Marie-Gabrielle Ollier, piano - Gabrielle Bonnelle, violoncelle - Etienne Bideau, violon.

Les trois jeunes musiciens, diplômés de l’Académie Supérieure de musique de Strasbourg  se sont réunis, poussés par l’envie d’approfondir leur travail de chambriste et leur identité musicale à travers l’exploration du répertoire de trio.

Le Trio Alezan a à cœur de guider son public vers une écoute active, éclairée par des anecdotes ou brèves analyses.

Au programme de leur concert, une immersion dans le monde vibrant de la musique de chambre du 19ème siècle :

- Beethoven : trio n° 5 en ré maj Op 70, dit « Les Esprits »

Le trio opus 70 dit «Les Esprits», composé entre 1807 et 1808, est dédié avec le n°6 à la comtesse Maria von Erdödy, proche amie, chez qui le compositeur séjournait.

 Œuvre en trois mouvements, ce trio exprime toute la puissance et la profondeur de Beethoven:

- L’Allegro vivace e con brio initial commence de façon abrupte, par tous les instruments en doublure, dans une nuance fortissimo, suivi immédiatement d'un thème dolce.

- Largo assai ed espressivo : Son thème est emprunté à une esquisse de Macbeth que Beethoven envisageait de composer en 1808. Destiné à une scène de sorcières, c’est lui qui vaut au Trio en ré majeur son surnom de « Trio des esprits ». Ce mouvement  constitue  l’un des passages les plus impressionnistes du compositeur avec ses changements d’atmosphère particulièrement expressifs.

- Presto : Ce mouvement fluide, plaisant, sans être banal clôt agréablement ce trio, l’un des plus appréciés du compositeur.

 

- Mendelssohn : Trio n°1 en ré mineur Op.49

 

Bien que mort à 38 ans, Mendelssohn laisse une œuvre considérable – symphonies, musiques de scène, musiques de chambre, musiques religieuses…

Comme sa sœur Fanny, le besoin d’intimité de Mendelssohn s’épanouit dans ses œuvres pour piano – entre autres les célèbres « romances sans paroles » - et dans sa musique de chambre : ses 2 trios pour piano, violon et violoncelle eurent un grand succès et furent hautement estimés de son ami Schumann.

Le trio n°1 opus 49 en ré mineur est composé en 1839. Sur les conseils de son ami le compositeur et pianiste Fernand Hiller, l’œuvre est modifiée, donnant plus de caractère et de vitalité à la partition de piano.

Dans cette pièce, se retrouve, si propre à Mendelssohn, ce classicisme élégant s’épanouissant dans le langage romantique de son époque.

Le trio comporte 4 mouvements : vif-lent-vif-vif

- Molto allegro ed agitato - ré mineur.

Le thème principal très chantant est annoncé au violoncelle, accompagné par un piano nerveux, syncopé. Mendelssohn entrelace gracieusement deux mélodies magnifiques avant le retour classique au thème principal.

- Andante con moto tranquillo  – si bémol majeur.

C’est le piano qui introduit le thème très lyrique, repris en contrepoint par le violon et violoncelle. Le mouvement « tranquillo » se fait de plus en plus méditatif. 

- Scherzo : leggiero e vivace – ré majeur

 Ici aussi, le thème principal est exposé par le piano. 

- Finale : allegro assai appassionato – ré mineur/ré majeur

  • La partition de piano est dense, technique et tient une place prépondérante. 
  • 20h  CONCERT SYMPHONIQUE

Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien Boy

       Brahms : Symphonie n°2 en ré majeur 0p.73 (1877)

De Beethoven mort en 1827, comme lui allemand puis viennois d’adoption, Brahms, grand admirateur de son illustre ainé, emprunte souvent la forme « classique »…cependant  se retrouve chez lui un souffle « romantique », sincère, davantage schumannien et révélateur de son tempérament foncièrement mélancolique.

Brahms dont l’œuvre comporte 122 opus (580 compositions), rétif à toute « musique illustrative ou  à programme » tels que l’opéra et le poème symphonique, a composé dans tous les autres genres musicaux, y compris, entre 1876 et 1885, 4 symphonies dont la forme est plus en harmonie avec son idéal de «  musique pure ».

Il compose sa 2ème symphonie à l’été 1877, dans le cadre paisible du lac Wörthersee dans les Alpes autrichiennes. Elle sera créée le 30 décembre sous la direction du chef wagnérien Hans Richter. 

C’est un succès…le public est conquis. Parfois appelée « pastorale », « viennoise », l’œuvre, qualifiée par le compositeur « de tout à fait innocente », est souriante, chantante, heureuse, intensément vivante.

Brahms utilise une forme traditionnelle en 4 mouvements : vif – lent – vif – vif. Cette symphonie adopte le mode majeur « gage de gaieté » pour chaque mouvement.

Cette 2ème symphonie, si elle n’est pas la plus « célèbre » des quatre, est emblématique de l’œuvre symphonique de Brahms par la fraîcheur et la beauté de l’invention mélodique, la pureté de l’écriture, la richesse des rythmes, dans une forme équilibrée et structurée. C’est une œuvre de contraste où la sérénité classique le dispute à la tension romantique.

 

______________________________________________ 

"Oh des disques" :

 Sylvie Bouissou sera présente le 6 avril et vous proposera tout un choix de disques et livres en relation avec les concerts.

___________________________________________________________________

Un bar sera ouvert samedi et dimanche à partir de 12h

___________________________________________

DIMANCHE 7  AVRIL  2024

  • 11h : CONCERT FAMILIAL

Orchestre Dijon Bourgogne, dirigé par Dominique Dournaud

                Ensemble associé à l'Opéra de Dijon 

Le Carnaval des animaux et autres contes en musique "   

1ère partie :

Georges Jean : Le temps des contes (poème)

Maurice Ravel : Ma Mère l’Oye, extraits

George Bizet : Le Bal (Jeux d’enfants op. 22 - extrait)

Paul Verlaine : Cythère (1869 - extrait de Fêtes galantes)

Francis Poulenc : L’Embarquement pour Cythère, valse-musette pour deux pianos

Henri Cazalis : La Danse macabre (poème)

Camille Saint-Saëns : Danse macabre op. 40 (transcription pour deux pianos par l’auteur)

 

2ème partie:

Camille Saint-Saëns : Le Carnaval des animaux (Texte de Francis Blanche)

Votre famille est d’humeur animalière, vous êtes habitués aux gazouillements ? Varier les plaisirs, ici : rugissements, caquètements et braiements garantis ! Saint-Saëns vous conduit musicalement au jardin des plantes pour assister à un curieux défilé. Et ce carnaval-là se termine toujours pacifiquement : « On danse, on fraternise : le loup avec l’agneau, le renard avec le corbeau... ».

Suivez la baguette du chef et prenez part à la danse, que vous soyez plutôt félins, plutôt équins, plutôt gallinacés... Tout le monde est invité.

 Duo plays Fossils from Saint-Saens' Carnival of the Animals 

 

Interprètes :

Musiciens de l’Orchestre Dijon Bourgogne :

 Violons : Jean-François Corvaisier, Thierry Juffard, Alto : Aline Corbière
Violoncelle :  Laurent Lagarde , Contrebasse : Pierre Boufil
Flûte/Piccolo : Marie Gaillard ; Clarinette : Éric Porche
Percussions : Didier Ferrière

Pianos Marie Duquesnois, Benoît Tourette

Comédien Alexis Tieno

___________________________________________________________

Vendredi 5 avril en matinée...l'ODB présentera ce concert familial à plus de 300 élèves de maternelle et primaire.

_______________________________________________________________________________________

  • 14h30    CONCERT A DEUX PIANOS

     

Duo Arlecchino : Cima Moussali & Philippe Verschaete

 Florilège de Musique Française et Affinités du XXème siècle 

"L'Embarquement pour Cythère" de Francis Poulenc :
Valse-musette composée en 1951 d'après la musique de film " Le Voyage en Amérique". "S'embarquer pour Cythère, c'est s'embarquer pour l'Amour …" ! en référence à la déesse Aphrodite qui y aurait séjourné.

Poulenc: L'embarquement pour Cythère https://www.youtube.com/watch?v=q73zB5fTLJU

"La Danse macabre" de Camille Saint-Saëns :
Poème symphonique composé en 1874 d'après le poème d'Henri Cazalis "Égalité-Fraternité", tiré des Heures sombres :"Minuit sonne. Satan va conduire le bal.
La Mort paraît, accorde son violon, et la ronde commence, presque furtivement au début, s'anime, semble s'apaiser et repart avec une rage accrue qui ne cessera qu'au chant du coq. Le sabbat se dissout avec le lever du jour
"
Saint-Saëns en fait le thème principal dans son Carnaval des animaux - n° 12 «Fossiles », avec l'indication « Allegro ridicolo ». Il a aussi écrit cet arrangement pour deux pianos.

 

"Scaramouche" de Darius Milhaud :
Suite pour deux pianos, en 3 mouvements, écrite en 1937 à la demande de sa professeure de piano Marguerite Long, d'après la musique de scène "Le Médecin volant" de Molière qu'il avait initialement composée et qui fut jouée par le théâtre Scaramouche à Paris.
Le premier mouvement Allegro - Vif et joyeux est une ouverture dans le style théâtral de la commedia dell'arte, les personnages se répondent et composent une fresque très pétillante et colorée. Le deuxième mouvement Modéré se construit sur un air mélancolique teinté de blues. Le dernier mouvement Brasileira est une samba follement entraînante et endiablée !

Le "Prélude à l'Après-midi d'un faune" de Claude Debussy :
Créé le 22 décembre 1894 par l'orchestre de la Société nationale de musique à Paris.
Debussy écrit :« La musique de ce Prélude est une très libre illustration du beau poème de Mallarmé"  C'est l'une des œuvres les plus connues de Debussy, dont le succès fut immédiat et qui constitue le plus bel exemple de la musique impressionniste. Elle a été transcrite pour de nombreuses formations instrumentales, dont une réduction pour flûte (ou violon) et piano: cette version pour deux pianos est de Gustave Samazeuilh.

Les Tangos d'Astor Piazzolla : le plus Français des compositeurs Argentins !
Depuis ses premières compositions de tango à l'âge de onze ans (il découvre son
instrument emblématique : le "bandonéon" ou "accordéon argentin" à neuf ans), son
parcours illustrera sans cesse le parfait mariage entre la musique populaire et celle dite "savante" !
En 1954, il se rend à Paris pour y suivre le cours de composition de Nadia
Boulanger, élève de Maurice Ravel, qui l'inspirera durablement dans sa création du "Tango 
Nuevo",où il s'éloigne peu à peu du tango traditionnel pour créer un nouveau style musical : ce n'est plus seulement une musique pour les danseurs mais une expression exacerbée et moderne qui traduit son âme, les couleurs de toutes les musiques qui l'ont inspiré, un accomplissement de maturité qui marquera son nom dans l'Histoire.

"Milonga del Ángel" et "la Muerte del Ángel": Composées en 1965 pour illustrer la pièce de théâtre : Le "Tango de l'Ange", qui raconte l’histoire d’un ange apparaissant dans un immeuble de Buenos Aires pour purifier l’âme de ses habitant. Ces 2 morceaux composeront  la Trilogie de l'Ange, avec son dernier mouvement "Resurrección del Ángel"

"Adiós Noniño" : composée en 1959 en hommage à son père décédé, Vicente
Piazzolla surnommé Noniño …En raison de sa mélodie mélancolique et du fait que Piazzolla l'a écrite si loin de son pays natal, Adiós Nonino évoque un fort sentiment de nostalgie et est devenue un symbole de la diaspora argentine.

"Libertango": Ôde à la liberté composée en 1973 en Italie, où il s'était expatrié pour tenter sa chance « Je pars parce qu'à Buenos Aires, je suis l'un des nombreux chômeurs qui remplissent les rues ». Son succès international (aux plus de 500 reprises) sera fulgurant. Il remporte en 1998 à Hollywood le "Grammy Award" de la meilleure composition instrumentale de l'année.

La Valse de Maurice Ravel :
Poème chorégraphique pour orchestre, composé entre 1919 et 1920 et dédié à son amie, Misia Sert, pianiste et égérie de nombreux peintres, poètes et musiciens du début du XXe siècle. L'œuvre fut créée publiquement le 12 décembre 1920 par les Concerts Lamoureux.
"Œuvre la plus jouée au monde" selon les statistiques 2022 des plus grands tubes de la musique classique ! Très moderne et innovante dans son écriture, la Valse tourbillonne dans les plus grandes salles de concert partout sur la planète, dans sa  version orchestrale ainsi que dans cette somptueuse et exigeante version à 2 pianos.

Cima MOUSSALLI :

Diplômée de l’Ecole Normale de Musique de Paris en piano, musique de chambre et direction d’orchestre -Titulaire du Diplôme d'Etat de professeur de piano, elle enseigne à la Maîtrise de Radio France depuis 2009 et collabore en tant que pianiste aux productions de la Maîtrise sous la direction de Sofi Jeannin

Philippe VERSCHAETE :

Il effectue ses études musicales aux Conservatoires Royaux de Musique de Mons et Bruxelles. Il suit à l’Ecole Normale de Musique de Paris, les cours de perfectionnement de France Clidat. Il est professeur de piano à l’Académie de Musique, Danse et Arts de la Parole de Morlanwelz-Mariemont (Belgique).

Ph. Verschaete et C. Moussalli ont fondé leur duo à 4 mains et 2 pianos en 2012.

 

  • 16h30  CONCERT DE CLOTURE

- Beethoven : Concerto pour violon en ré majeur Op.61

Nathan Mierdl et l'Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien Boy

Nathan Mierdl, habitué des Folies...a commencé l’apprentissage du violon au Conservatoire de Dijon, obtenu son Master au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2018 dans la classe de Roland Daugareil.

 Membre de l'Orchestre National de France, il est rapidement devenu 2ème violon solo à l'Orchestre Philharmonique de Radio France, puis premier violon solo depuis janvier 2023.

 

Lauréat de plusieurs concours, dont le Concours International Yehudi Menuhin, il s'est produit en soliste avec des orchestres renommés. Passionné de musique de chambre, il a fondé le quatuor Gaïa en 2015 et rejoint le trio Metral en 2022. Nathan Mierdl joue un violon Stephan Von Baehr, spécialement conçu pour lui.  Ses prestations l'ont conduit dans des festivals tels que Gstaad Menuhin Festival et des salles prestigieuses

comme le Wigmore Hall de Londres.

En Février 2024, il vient de gagner le Premier Grand Prix du jury, le prix de l'Orchestre et le prix du Public du Concours International de Musique de l’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM) ...en interprétant, en finale, le concerto de violon que vous pourrez entendre le 7 avril.

 

 

Nathan vient d'être sélectionné pour participer au prestigieux concours Reine Elisabeth qui se déroulera à Bruxelles du 6 mai au 1er juin 2024 : 69 violonistes candidats dont 6 français.

Sa discographie comprend deux CD, l’un avec l’ensemble Le Déluge avec des pièces de Louis Vierne, l’autre avec le trio Métral dans des œuvres de Ravel et Chausson.

 Beethoven : Concerto pour violon en ré majeur Op.61

On croit parfois à tort que Beethoven, immense pianiste et improvisateur, n’éprouve que peu d’attirance pour la technique du violon. Certes il n’est pas un virtuose de l’instrument. Cependant il a été violoniste et altiste dans l’orchestre de la cour de Bonn dans sa jeunesse.

- Moussorgsky : Les tableaux d'une exposition

Ensemble Orchestral de Dijon dirigé par Flavien Boy

 

Série de 10 pièces entrecoupées de promenades symbolisant la déambulation du visiteur entre les tableaux : vous avez pu entendre la version originale au piano samedi 6 avril interprétée par Eve-Melody Salom.

 Toute sa vie, Modest Moussorgski a lié des amitiés très fortes. Parmi ces amis, le peintre Viktor Hartmann qui meurt soudainement en 1873 à seulement 39 ans. En hommage, une exposition de ses tableaux est organisée à l’Académie des Beaux-Arts de Saint-Pétersbourg. Celle-ci inspire énormément Moussorgski qui décide de transcrire en musique les émotions ressenties face aux tableaux:.
 
[…] les sons et les idées planent dans l’air, je les gobe et je m’en goinfre, et c’est à peine si j’ai le temps de les griffonner sur le papier. Les transitions sont bonnes (en forme de promenade). Je veux réaliser cela au plus vite et d’une main ferme. On aperçoit ma physionomie dans les interludes. Pour l’instant je trouve cela réussi "       
   (Lettre de Moussorgski à Vladimir Stassov, journaliste juin 1874)
 

L’écriture des Tableaux d’une exposition met donc à la fois en valeur des mélodies inspirées du folklore populaire russe (telles celles de la Promenade, ou de La Grande Porte de Kiev), mais aussi des passages dans le style « choral » qui font écho au répertoire liturgique orthodoxe russe.

 

 

 

Moussorgski conçut ses Tableaux d’une exposition (1874) comme une déambulation parmi les toiles, aquarelles et dessins de  Viktor Hartmann. Entre deux Promenade, voici un portrait démoniaque (Gnomus), le spectacle de nobles ruines (Il vecchio castello), d’espiègles jeux d’enfants (Tuileries), l’avancée laborieuse d’un char paysan (Bydlo), l’éclosion d’un œuf (Ballet des poussins dans leur coque), les échanges acerbes entre un usurier et son débiteur (Goldenberg et Schmuÿle), une scène animée (Limoges, le marché), la vision d’un ossuaire (Catacombae), la demeure de la sorcière Baba Yaga (La Cabane sur des pattes de poule), enfin le projet d’un majestueux monument (La Grande Porte de Kiev). ( extrait de Diapason)

L’orchestration d’une pièce de piano consiste à répartir les différentes parties du piano aux instruments de l’orchestre. Ce qui était joué par un instrument seul peut alors être interprété par un orchestre entier. :

 

En 1922, le chef d’orchestre russe Serge Koussevitski, qui vient de fonder sa société de concert à Paris, demande à Maurice Ravel de s’emparer de la partition de Moussorgski. Ravel a une grande connaissance de la musique russe. Le compositeur français réussit un double pari : conserver « l’esprit russe » et la marque de l’écriture de Moussorgski tout en la rendant moderne et admirablement colorée par l’orchestre. 

L’Ensemble Orchestral de Dijon

Créé en 2004, l’Ensemble Orchestral de Dijon regroupe des musiciens professionnels et amateurs, issus pour la plupart des structures d’enseignement musical de Dijon.

L’EOD est un des principaux artisans du succès des Musicales en Folie ; il y interpréta de nombreux concertos, symphonies et autres pièces orchestrales et reçut un triomphe en avril 2023 dans les monuments symphoniques que sont La Symphonie Fantastique de Berlioz, le Boléro de Ravel et le Sacre du Printemps de Stravinsky, avec un effectif de plus de 90 musiciens.

 

Flavien Boy

Flavien Boy se perfectionne au Conservatoire National Supérieur de Paris, où il obtient les prix de direction d’orchestre, d’écriture, d’analyse et d’orchestration.

Cette formation lui a permis de diriger l’Ensemble Intercontemporain et différents orchestres de renom tels que l’Orchestre Philharmonique de Marseille, et bien d’autres. Actuellement Directeur artistique de l’Ensemble Orchestral de Dijon, il propose des actions variées tels que des concerts de médiation (“Les Gros mots de la Musique Classique” dans les musées de Dijon)...  Il réussit l’exploit de rassembler un orchestre de grande taille pour interpréter les œuvres majeures que sont la Symphonie Fantastique et le Sacre du Printemps.

 

En écoutant France Bleu Bourgogne, notre  partenaire, vous pourrez gagner des invitations gratuites pour ce concert de cloture.

    France Bleu Bourgogne                                   Dijon/Chenove   98,3

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique.

                      Renseignements : 06 01 96 12 47

 

 

 

  • Le Blog de la Scène Fontainoise :    

  Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations ( annonces, comptes-rendus et photos des différents spectacles...)

 

Si vous ne l'avez pas encore fait, pour recevoir directement et gratuitement le blog dans votre boite de réception, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case  " Newsletter "

 

  •  Règlement général sur la protection des données (RGPD)


Conformément au nouveau règlement général européen sur la protection des données (RGPD) qui a pris effet le 25 mai 2018, nous sollicitons votre accord pour continuer à vous adresser nos informations :
• Si vous souhaitez toujours recevoir notre blog, ne changez rien.
• Si vous ne souhaitez plus recevoir nos informations, vous avez la possibilité de vous désinscrire.
Sans désabonnement de votre part, vos informations de contact resteront dans notre base de données.

                              Centre d'Animation Pierre Jacques - Photo Nicolas LEBLANC

                                             2 rue du Général de Gaulle

                                                21121  Fontaine-lès-Dijon