En Scène ce soir...

Publié le par Olivier Renaut

...tel est le nouvel intitulé des soirées que vous propose la Scène Fontainoise...

La Scène c'est aussi bien celle sur laquelle évolueront les acteurs des Théâtrales de Fontaine, que celle où s'installeront vos musiciens préférés pour les Musicales!

Et cette rentrée s'annonce très riche avec
- le samedi 26 septembre, une pièce de théâtre : "Quand souffle le vent du Nord" de Daniel Glattauer
- le jeudi 8 octobre, un concert symphonique de l'Orchestre Dijon Bourgogne dirigé par Gergely Madaras...

Mais consultez les articles suivants pour plus de précisions...
Le soirées commencent toujours à 20h précises, et les tarifs sont de 15€, 10€ et 5,5€, gratuité jusqu'à 14 ans.

En Scène ce soir...

Samedi 26 septembre à 20h00

Centre Pierre Jacques à Fontaine

Quand Souffle le vent du Nord,

par la Cie Talon Pourpre

dans le cadre des Théâtrales de Fontaine

adaptation du roman de Daniel Glattauer
mise en scène de Judith Wille

Un message reçu par hasard peut-il bouleverser votre vie ?
Emmi Rothner adresse un courriel de résiliation au magazinz « Signe », qui atterrit par erreur dans la boîte d'un certain Léo Seigné. Suite à ce quiproquo, une correspondance électronique débute entre Emmi et Léo, qui va donner naissance à une amitié de plus en plus intime...

la tentation d'une rencontre réelle naît. Alors une question se pose : les sentiments envoyés et reçus par écrit seront-ils assez forts face à une vraie rencontre ?

©Gérard Cunin
©Gérard Cunin

Jeudi 8 octobre à 20h

Centre Pierre Jacques à Fontaine.

"Cap à l'Est", concert symphonique

Weiner, Mozart, Prokoviev, Dvorak

par l'Orchestre Dijon Bourgogne
dirigé par Gergely Madaras

dans le cadre des Musicales de Fontaine

« Embarquement immédiat au départ de Prague ! »
Nous partons pour un voyage dans le temps au cœur de la capitale Tchèque. La Sérénade pour vents de Dvořák nous plonge dans l’atmosphère un peu surannée d’une époque où la musique slave était jouée dans les palais rococo de l’aristocratie.
« Vol à destination de St Pétersbourg » Nous écoutons la célèbre Symphonie Classique de Prokofiev. Le compositeur s’inspire d’un style musical élaboré cent ans plus tôt de l’autre côté de l’Europe et le pimente d’une brillance nouvelle et de clins d’œil virtuoses.
« Prochain arrêt : Budapest » Regardons comment le compositeur Leó Weiner a interprété la vie rurale et musicale des paysans hongrois. Après avoir dansé sur son Divertimento, retour à Prague, ville aux cent clochers où nous arrivons juste à temps pour assister à la première représentation de la symphonie en ré majeur de Mozart, plus connus sous le nom de Symphonie « Prague ».

Ce voyage est aussi une découverte de l’orchestre : vous apprécierez la virtuosité de l’ensemble de cordes puis celle du pupitre des vents, avant d’être transporté par toute la formation symphonique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article