Musicales : Jeudi 8 février 2018 20h CAPJ "Exceptionnel concert pour deux pianos "

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

Musicales : Jeudi 8 février 2018   20h     CAPJ                  "Exceptionnel concert pour deux pianos "

                              Une première aux "Musicales de Fontaine "

                          Un concert pour deux pianos

 

 

 

Gaspard Dehaene

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Natacha Melkonian

Il ne faut pas confondre duo de pianos et piano à 4 mains..

les œuvres leur correspondant sont bien différentes:

  • le piano à 4 mains suppose une large utilisation de l'étendue du piano et les deux pianistes sont très proches l'un de l'autre avec, souvent, des chevauchements de leurs mains.
  • le duo de pianos met face à face les deux pianistes dans une sorte de dialogue ou d'assemblage qui peut atteindre une grande densité musicale.

                                             Gaspard et Natacha

Vous serez certainement heureux de les découvrir

    Vous serez ravis de les retrouver

dans ce programme :

Mozart – Sonate en Ré Majeur KV 448

Composée en novembre 1781 à Vienne alors que Mozart avait 25 ans, cette œuvre fut à l’origine du phénomène baptisé « l’effet Mozart », suggérant que la musique classique développerait plus positivement le cerveau que les autres musiques, améliorerait le moral et augmenterait le plaisir.

Ravel – Introduction et Allegro

A l’origine pour harpe, flûte, clarinette et quatuor à cordes, cette œuvre fût composée en 1905 sur une commande du fabricant de harpes à pédale à double action Erard. La création eu lieu le 22 février 1907 à Paris. Ravel écrivit la version pour deux pianos en 1906.

Poulenc – Sonate

Composée en 1952-1953 à Marseille, la sonate pour deux pianos est l’une des œuvres les plus ambitieuses du compositeur. Selon son biographe Henri Hell, c’est une « œuvre des plus complètes de Poulenc, l’une de celles où on le trouve tout entier ».

Rachmaninov – Fantaisie-Tableaux (Suite n°1) op.5

Cette suite pour Deux pianos est écrite par Rachmaninov à l’âge de 20 ans en 1893 et dédiée à Tchaïkovsky

 La barcarolle est directement inspirée de Chopin, le second mouvement évoque le dialogue entre chants d’oiseaux, le troisième est un largo et le dernier est d’une réelle virtuosité, imitant les cloches sonnant à toute volée.

 

Gaspard DEHAENE

 

Lors de la création par Gaspard Dehaene en 2007 de la pièce "Une page

d'éphéméride" de Boulez, le Monde saluait déjà en lui "un jeune pianiste à l'explosivité racée"…

C'est à 16 ans, écoutant la 4e ballade de Chopin, que Gaspard Dehaene eut la révélation foudroyante de sa vocation musicale. Sportif acharné, le tennis avait jusqu'alors mobilisé ses énergies. Mais la musique, présente dans sa vie, depuis l’enfance, du jour au lendemain, devient sa passion première. Il enchaîne avec succès les étapes, CRR de Paris, avec Anne-Lise Gastaldi, CNSMDP avec Bruno Rigutto et Denis Pascal, puis Mozarteum de Salzburg, avec Jacques Rouvier, et enfin Ecole Normale avec Rena Shereshevskaïa, ainsi qu'Anne le Bozec en accompagnement vocal au CNSMDP.

 

... Sa discographie est riche de plusieurs albums, dont deux avec l'altiste Adrien Boisseau, salués chaleureusement par la presse.

https://www.youtube.com/watch?v=KNKHMdyKbuY

 

En 2016, il choisit de célébrer la forme « Fantaisie » à travers son premier CD solo, chez 1001 notes.

 https://www.youtube.com/watch?v=6CPiLxjPqxs

 

Nombre de  festivals prestigieux le sollicitent: La Roque d’Anthéron

(2016,2017 ),Folle Journée Nantes (2015, 2016, 2017), Orangerie de Sceaux, Les moments musicaux de La Baule, ainsi qu'à l’étranger, Suisse, Allemagne, Autriche, Belgique, Maroc, Nouvelle-Calédonie, Chine, Japon ...

https://www.youtube.com/watch?v=GryL6R3pNdQ

 

Gaspard Dehaene est très attaché aux Musicales-en-Folie de Fontaine-lès-Dijon, qui l’a vu relever de nouveaux défis chaque année:

  • son premier « Gaspard de la Nuit » de Ravel en concert   mars 2014
  • le Concerto « l’Empereur » de Beethoven  en avril 2015
  • le Concerto de Schumann 1er mt  en avril 2016 
  • le rôle de Chopin dans le spectacle « un Diner avec Chopin » en Novembre 2016 -comédien et pianiste.
  • le 1er Concerto de Tchaïkovsky le 8 avril 2017

 

 

 

 

 

Samedi 13 janvier 2018, il a interprété brillamment le concerto n°1 de Liszt 

      dans la grande salle (comble) Pierre Boulez de la Philharmonie de Paris

                                

                                                                                                                  

                                                                                                                                           

 

Natacha MELKONIAN

 

Natacha Melkonian découvre le piano auprès de Patricia Germain à Avallon, puis c’est en suivant l’enseignement de Laure Rivierre au CRR de Dijon qu’elle obtient en 2007 son Bac et son DEM de piano mentions TB.

Elle poursuit ses études au sein du PESM Bourgogne et y obtient son DE de professeur de piano, sa licence d’interprète et une licence de musicologie.

 

Dès la rentrée scolaire 2012-2013, elle est professeur de piano au CRR de Dijon, poste qu’elle occupe encore à ce jour. En parallèle, elle poursuit ses études pianistiques à l’Ecole Normale de Musique de Paris et y obtient le diplôme de 5ème division exécution. Elle continue de se perfectionner auprès de François Chaplin et Bernard d’Ascoli, et bénéficie des conseils d’Anne Queffélec lors des stages d’été de Noyers-sur-Serein. Depuis septembre 2017, elle étudie à la Haute Ecole de Musique de Genève en master pédagogie dans la classe de Cédric Pescia.

 

https://www.youtube.com/watch?v=0vhi8f0x4Zc

 

Dans le cadre du bicentenaire de la naissance de Frédéric Chopin, elle participe au concert donné salle Pleyel en février 2010, parrainé par Anne Queffélec et retransmis sur France 3 lors de l'émission « Un été avec Chopin » présenté par Pierre Arditi. La même année, le Théâtre Gaston Bernard de Châtillon-sur-Seine l’invite à se produire dans un récital Chopin, une fois encore pour commémorer l’anniversaire du compositeur. Elle y est de nouveau invitée en novembre 2013, proposant à cette occasion un programme autour de Beethoven et Debussy, puis en septembre 2016 pour un concert-lecture axé sur l’époque romantique.

Elle est sélectionnée sur audition pour prendre part à la saison Jeunes Talents 2015-2016 et se produit à cette occasion à l’auditorium du Petit Palais à Paris.

 

 

 

Lors des « Musicales en folie 2016 » de Fontaine-les-Dijon, consacrées à la musique

romantique, elle interprète la grande polonaise brillante et la 4ème ballade de Chopin, ainsi que les trois sonnets de Pétrarque de Liszt.

 

 

 

 

 

En novembre 2016, elle vit une nouvelle expérience scénique dans  "Un diner avec Chopin" relatant la vie du compositeur, mis en scène par Patrick Grégoire. Elle y est à la fois pianiste et comédienne, tenant le rôle de Solange , fille de Georges Sand, à qui Chopin a donné des leçons de piano .

 

 

    Pour répondre à un piano, quoi de mieux qu’un autre piano ?

Le duo  Natacha - Gaspard s'est formé avant tout sur  l'amour de la musique et le plaisir qu'ils sauront vous transmettre ce jeudi 8 Février à 20h au CAPJ.

Tarifs:

Tarif normal : 16€

Tarif réduit : 10€   

Tarif étudiant : 5,50€   

Gratuit pour les moins de 15 ans 

Renseignements : 06 01 96 12 47

 

  • Sylvie Bouissou, disquaire itinérante, sera présente au
    CAPJ  et  vous proposera un grand choix de disques en relation avec le concert. 

 

 

  • mercredi 7 février 2018 à 20h / CAPJ / Entrée libre

                                   Soirée prélude par Jérôme Jehanno

               “Clefs d’écoute pour le concert du 8 février”

 

 

 

 

 

Retour sur les "Théâtrales de Fontaine "

 

  • Samedi 27 janvier, au CAPJ de Fontaine-lès-Dijon, La Scène Fontainoise a proposé, dans le cadre des "Théâtrales de Fontaine", la pièce de Jean-Luc Lagarce"Juste la fin du monde", mise en scène par Jean-Philippe Naas avec la troupe d'amateurs "Ne l'appelle pas l'autre...".

 

Déjà un classique, cette pièce écrite par son auteur alors qu'il se savait condamné, est l’histoire d’un fils, Louis qui, après une longue absence, un long silence, retourne dans sa famille pour l’informer de sa mort prochaine et inéluctable. On assiste aux difficiles retrouvailles où l’on se dit l’amour que l’on se porte à travers les querelles, les souvenirs, les tensions. De cette visite finalement écourtée, Louis, la trentaine, repartira sans avoir rien dit. Chacun parle mais ne parvient à communiquer. La parole sert de fuite… 

 

C'est un texte très fouillé, très exigeant pour les comédiens, et qui du reste avait fait l'objet d'un film réalisé par Xavier Dolan, sorti en 2016, et primé au festival de Cannes.

 

Il sera intéressant pour le public qui a assisté à la pièce de voir ce film et de voir comment les longs monologues de la pièce sont mis en scène au cinéma, le théâtre, quant à lui, bénéficiant de la présence physique des acteurs...

 

La distribution de la pièce :

 

Alain GIMENEZ, Louis 

Wenceslas DERIVAUX, Antoine, son frère 

Marie-Hélène DURIEZ, La mère 

Gaëlle QUÉROU, Suzanne, la soeur 

Françoise LYON, Catherine, la belle-soeur

 

 

                                A noter dès à présent sur vos agendas

  • Jeudi 1er mars 2018   20h   CAPJ       entrée libre

 « Vienne à la Folie »  

           Conférence prélude aux Musicales en Folie :

 

Parcours viennois  (architecture, arts, littérature, musiciens…) / illustrations musicales  / présentation du programme    

 

  • Vendredi 6 avril Samedi 7avril Dimanche 8 avril 2018 

6èmes "Musicales en Folie"  

                         « Vienne, 200 ans de musique»

                      

Vienne...c'est la musique...

 Mozart, Haydn, Brahms, Beethoven, Schubert …mais aussi Berg, Webern, Schönberg ....et les Strauss

 

Vous retrouverez vos interprètes favoris et des nouveaux

 

                                                 Anne Queffélec, notre marraine

 

 Emmanuelle Swiercz-Lamoure,

                              

Emmanuelle   Bouillot ,  Emmanuelle Moriat ,Nathan Mierdl, Eve- Melody Salom, Julien Blanc, Marcell Vigh, Lucas Henry, le quatuor Félix, le trio Hélia, le CRR Jean-Philippe Rameau et beaucoup d’autres…

                et   l'Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien Boy.

 

  Blog :http://lascenefontainoise.over-blog.com 

Pour recevoir directement notre blog dans votre boite de réception, rejoignez nos nombreux abonnés en inscrivant votre adresse mail dans la case "Newsletter"...c'est gratuit

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article