Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Jeudi 7 novembre : Musicales de Fontaine - Concert symphonique : " Souvenirs d'Italie "

Publié le par Jean-Paul Grandclaudon

Jeudi 7 novembre : Musicales de Fontaine  - Concert symphonique :   " Souvenirs d'Italie "

SOMMAIRE

  • Jeudi 7 novembre 2019 : EOD" Souvenirs d'Italie "
  • Exposition "Confrontation"
  • Compte-rendu / diaporama récital Emmanuelle Stephan
Conception Ville de Fontaine-lès-Dijon

Conception Ville de Fontaine-lès-Dijon

JEUDI 7 NOVEMBRE 2019

          Centre d'animation Pierre Jacques  rue des Carrois  Fontaine-lès-Dijon    20h

                                  L'Ensemble Orchestral de Dijon, dirigé par Flavien BOY

                                                 nous propose un concert symphonique

                                                 " SOUVENIRS D'ITALIE "

Avec deux violonistes fidèles de nos Musicales et appréciés de tous:

  • Nathan  MIERDL
  • Steve  DUONG

 

Depuis la seconde moitié du XVème siècle et les différentes guerres d'Italie, la « Botte » fait rêver rois, nobles, bourgeois et artistes. Parmi ces derniers, de nombreux compositeurs s'approprient et revisitent les richesses musicales du pays.

Trois siècles séparent
Domenico Scarlatti d'Aurélien Maestracci, qui propose une orchestration originale de la sonate K260 du maître napolitain. Plus qu'un simple travail de style, il s'agit d'une véritable relecture de cette musique, faisant intervenir toutes les ressources sonores de l'orchestre symphonique.

Igor Stravinsky a cherché toute sa vie des sources d'inspiration pour écrire une musique nouvelle. En 1919, il extrait de nombreuses mélodies de l'oeuvre de Giovanni Battista Pergolesi, compositeur du XVIIIème siècle, pour écrire le ballet Pulcinella. D'inspiration néoclassique, cette partition offre une fraîcheur nouvelle à un répertoire peu répandu en ce début de XXème siècle.

Durant sa jeunesse,
Jean-Sébastien Bach a recopié de nombreuses pages de musique italienne. C'est ainsi qu'il apprend les règles de confection du concerto de soliste, genre d'origine italienne. En 1717, il compose un Concerto pour 2 violons dans une forme très traditionnelle : deux mouvements vifs encadrant un mouvement lent. Ici encore la touche italienne est bien présente : virtuosité, antiphonie, imitation sont autant d'échos des premiers concerti italiens du XVIIème siècle.

1829 est l'année des grands voyages de
Felix Mendelssohn. Après l'Ecosse, l'Allemagne, la France ou l'Angleterre, le jeune homme se rend en Italie. Subjugué par la beauté des paysages transalpins, il se lance dans l'écriture d'une Symphonie en la majeur qui chantera leur gloire.

PROGRAMME:

  • D. Scarlatti, Sonate K.260 [orch. A. Maestracci]
  • I. Stravinsky, Pulcinella, Suite

Ext  Serenata : https://www.youtube.com/watch?v=TsfuN8Tir5A

  • J.S. Bach, Concerto pour deux violons en ré mineur, BWV 1043

Solistes : Nathan MIERDL & Steve DUONG

Ext Vivace   https://www.youtube.com/watch?v=4Z4yn6-dY_8

  • F. Mendelssohn, Symphonie n°4 " Italienne " en la majeur, op.90

 Ext 1er Mvt    https://www.youtube.com/watch?v=WjQC9x85SUY

Nathan MIERDL

Né en 1998 à Francfort-sur-le-Main, Nathan MIERDL est un jeune violoniste qui mêle la fougue et la passion de la jeunesse avec la sagesse de la maturité. Son caractère s’affirme dès l’âge de cinq ans lorsqu’il choisit d’étudier le violon plutôt que le piano comme ses parents le lui proposent. Il en commence l’apprentissage à l’école Rhythmix de Francfort où il apprend déjà la musique depuis sa toute petite enfance dans un cadre très ludique. Il entre ensuite au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon dont le cursus le mène vers la classe de Christophe POIGET à Boulogne-Billancourt. Il est admis au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en 2013 dans la classe de Roland DAUGAREIL. En 2015, il créée le quatuor à cordes Gaïa.

Il  obtient son Master de concertiste en 2018.

 

Il décroche un poste de violoniste tutti à l’Orchestre National de France à l’âge de 19 ans. En novembre 2018, il intègre l’Orchestre Philharmonique de Radio France en tant que premier violon co-soliste. 

En 2018, il décroche pas moins de quatre prix au prestigieux Concours Menuhin,  dont le

Deuxième Prix Senior, le Prix des auditeurs Internet, le Prix de la pièce contemporaine composée pour le concours, et le prix Talent exceptionnel offert par Jonathan Moulds lui donnant accès à un violon Stradivarius de la haute époque pour une période de deux ans. 

 
Le 29 novembre 2019, Nathan sera au programme de l’Orchestre philharmonique de Radio France à la Maison de la Radio .Direction : Leonidas Kavakos (violon) - Ji-Yoon Park et Nathan Mierdl (violons)
  • au programme : « Duet » de Steve Reich, Concerto n°4 de Mozart et Symphonie n°4 de Brahms.
  • Ce concert sera diffusé en direct sur France Musique à 20h
     

 

  " Jeune homme simple et convivial, gai mais réfléchi, Nathan MIERDL nous touche par le naturel et l’authenticité de son jeu, mais aussi par sa profonde musicalité et sa virtuosité attachante. Pleines de finesse et de spontanéité, ses interprétations sont conduites par un instinct musical inné et un besoin impérieux de communiquer ses émotions à travers la musique. Le jeune artiste capte son auditoire par la profondeur de son jeu pour le plonger au cœur de la musique. Pour lui, son art n’a de sens que partagé, avec le public ou avec d’autres musiciens."

 

                                     Steve DUONG

Steve Duong est médecin au Centre hospitalier "La Chartreuse". Il joue du violon depuis l'âge de 6 ans. Il a débuté à la Schola Cantorum de Paris dans la classe d'Igal Shamir. Il poursuit ses études avec Jean-François Corvaisier au Conservatoire à Rayonnement Régional de Dijon et obtient son Diplôme de Concert mention très bien à l'unanimité en 2006. Il se perfectionne depuis auprès d'Anne Mercier, Stéphane Tran Ngoc et Raphaël Oleg lors de master classes. C'est dans la classe du Quatuor Manfred qu'il se passionne pour le quatuor à corde. Il obtient son prix de perfectionnement mention très bien dans cette formation en 2006 puis le 1er Prix du Concours Régional de Musique de Chambre d'Avallon en 2010 avec le Quintette Czardas. Depuis 2015, il se produit en duo avec Jerôme Jehanno au piano- En 2017, Louise Rosbach, violoncelliste, se joint à eux pour fonder le Trio Stendhal.

 

On le retrouve en 2019 au sein du quatuor Grimm, qui a participé aux Journées Européennes du Patrimoine en septembre 2019.

 

Violon Solo de l'Ensemble Orchestral de Dijon et de l'Orchestre Symphonique des Médecins de France, il a eu le plaisir d'interpréter avec ces orchestres le concerto de Beethoven, la symphonie concertante de Mozart et le concerto de Mendelssohn. Il joue également au sein de l'Orchestre Dijon Bourgogne et a participé au Festival "Musique et Vins" avec l'Orchestre Ephémère des Climats de Bourgogne sous la direction de Hans Graf et d'Emmanuel Krivine.

Passionné par toutes les musiques, il s'investit dans de nombreux projets : la chanson française aux côtés d'Yves Jamait - le jazz au sein de l'Attica Blues Orchestra d'Archie Shepp.  C'est avec le Rolling String quartet qu'il aborde le répertoire Pop-Rock au sein d'une conférence-concert qui « fait swinguer les neurones ».

Ext : https://www.youtube.com/watch?v=s2IoA4X28Lc

                              Flavien BOY

Flavien Boy fait de la transmission de sa passion une priorité. Sa curiosité le conduit à se perfectionner au Conservatoire National Supérieur de Paris, où il obtient les prix de direction d'orchestre, d'écriture, d'analyse et d'orchestration. Cette formation lui a permis de diriger divers orchestres en Europe (Ensemble Intercontemporain, Orchestre de la Hongrie du Nord, Orchestre Janacek d'Ostrava, Brussels Philharmonic, Orchestre d'Auvergne, Orchestre des Pays de la Loire...) et de travailler avec de nombreux chefs parmi lesquels Susanna Malkki, David Zinman, Laszlo Kovacs, Tito Ceccherini ou Arie van Beek.

Récemment il a été invité à diriger l'Orchestre Philharmonique de Marseille, l'Orchestre des Lauréats du Conservatoire National Supérieur de Paris, l'Ensemble du Pôle Supérieur Aliénor de Poitiers, l'Orchestre Symphonique Tunisien, l'orchestre Symphonique des Médecins de France et l'Ensemble Vocal de Saint-Quentin-en-Yvelines dont il est directeur musical.

Actuellement Directeur artistique de l'Ensemble Orchestral de Dijon, il travaille à redéfinir la relation entre public et musiciens. Il s'investit ainsi dans divers projets transversaux mêlant à la musique pédagogie, théâtre ou danse.

Avec l'EOD,  il se produit en Bourgogne mais également dans toute la France et à l'étranger.

 

 Le site internet de l'EOD a été totalement revisité
 
 
 
 

TARIFS

  • Tarif plein : 16 €
  • Tarif réduit : 10 €
  • Tarif Carte culture/étudiants : 5,50 €
  • Gratuit pour les moins de 15 ans

RENSEIGNEMENT : 06 01 96 12 47

_______________________________________________________________________________

EXPOSITION "CONFRONTATION "

Le tableau " la pianiste " figurant sur la page de couverture (quand vous avez découvert le mail dans votre boite de réception) est de Jean RENAUT, peintre dijonnais 1905 - 1979 ,que vous pouvez retrouver dans une exposition organisée par " les Amis de la Peinture Bourguignonne au 20 ème siècle "...à l'occasion du 40 ème anniversaire de sa disparition.

                   Diaporama ci-dessous de cinq œuvres "musicales"

Jean RENAUT et la musique
Jean RENAUT et la musique
Jean RENAUT et la musique
Jean RENAUT et la musique
Jean RENAUT et la musique

Jean RENAUT et la musique

A ses côtés, seront exposés ses proches amis: Serge ETIEVANT, Lucien MARTINET et André PATTE.

 

                     EXPOSITION JUSQU'AU 27 OCTOBRE 2019

Tous les jours de 10h30 à 18h                                          Entrée gratuite

                 Hôtel de Vogue - 8 rue de la Chouette - Dijon

_____________________________________________________________________________

JEUDI 17 OCTOBRE                  UN RECITAL EMOUVANT

 

Les choix faits par Emmanuelle STEPHAN pour son récital du 17 octobre étaient manifestement orientés davantage sur la méditation que sur l’exhibition.

Que ce soit Schubert et ses errances, Debussy et ses « impressions », ou Chopin dans des pièces plutôt intimistes, il n’y avait là rien qui n’incite aux grandes envolées ni au grand spectacle !

 

En vérité, ce qui nous fut donné à entendre, c’est un touché d’une grande délicatesse, une dynamique sans excès, sans doute telle qu’on pouvait l’entendre dans les salons, sous les doigts de Chopin.

 

Ce fut une soirée pleine de retenue et d’émotion, une émotion palpable chez la jeune pianiste dont la sensibilité « à fleur de peau » était contagieuse et satisfit les plus contemplatifs des spectateurs.

 

Alors, merci, Emmanuelle, de nous avoir fait retrouver cette belle intériorité musicale.

                                                                                                        OR

 

 

Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani
Emmanuelle STEPHAN          Diaporama                Photos Stéphane Floreani

Emmanuelle STEPHAN Diaporama Photos Stéphane Floreani

______________________________________________________________________

Spectacle à venir : Jeudi 5 décembre 2019    CAPJ     20h  

    Théâtrales :" Le réveil des serpents "

                   Pièce de Matéi Visniec    par la compagnie " Art & Cendres"

                     mise en scène par Victor Quezada-Perez

_____________________________________________________________________________

 Le Blog de la Scène Fontainoise        

Dans la rubrique "Articles récents ", vous trouverez les archives concernant toutes nos manifestations (Photos, comptes-rendus,...)

http://lascenefontainoise.over-blog.com/

Si vous ne l'avez pas encore fait, vous pouvez vous abonner en indiquant votre adresse mail dans la case "Newsletter".

 

La Scène Fontainoise est une association loi de 1901, qui propose, en étroit partenariat avec la Ville de Fontaine-lès-Dijon, au Centre d'Animation Pierre Jacques, une saison artistique, qui a rassemblé en 2018/2019 plus de 5000 spectateurs.

 

Renseignements : 06 01 96 12 47

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article