Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

1, 2, 3 AVRIL à Fontaine-lès-Dijon : Les MUSICALES EN FOLIE

Publié le par Olivier Renaut

1, 2, 3 AVRIL à Fontaine-lès-Dijon : Les MUSICALES EN FOLIE

Les Musicales en Folie 2016, ce sont...

Un thème : le Romantisme

Une marraine : Anne Queffélec

Un lieu : Le Centre Pierre Jacques à Fontaine

Réservations : tous les mercredis et samedis après-midi

Au "Bureau des Folies", Centre Pierre Jacques, entrée rue des Carrois

Pour le contenu et les modalités de réservation, téléchargez et imprimez les images qui suivent...

1, 2, 3 AVRIL à Fontaine-lès-Dijon : Les MUSICALES EN FOLIE
1, 2, 3 AVRIL à Fontaine-lès-Dijon : Les MUSICALES EN FOLIE

et si vous voulez recevoir en pdf la brochure complète,
téléphonez au
06 01 96 12 47
ou écrivez à
renaut.olivier@neuf.fr

A BIENTÔT AU BUREAU DES FOLIES !!!

Partager cet article

Repost 0

Magnifique duo violon-piano en ce 11 février à Fontaine...

Publié le par Olivier Renaut

Magnifique duo violon-piano en ce 11 février à Fontaine...

La Scène Fontainoise a le grand plaisir d'accueillir un duo de premier ordre ce jeudi 11 février à 20h00 au Centre d 'Animation Pierre Jacques.

Steve DUONG est bien connu des fontainois puisqu'il occupe la place de premier violon dans l'Ensemble Orchestral de Dijon, mais aussi parce qu'il a laissé un souvenir inoubliable en jouant de manière particulièrement émouvante la partie soliste du concerto pour violon de Beethoven lors des Musicales en Folie de 2015.

Jérôme Jehanno est également un habitué des planches de la salle Pierre Jacques car, outre les concerts qu'il y a déjà donnés, il anime de façon régulière et magistrale les soirées Prélude qui préparent le public à l'écoute du concert du lendemain.

Nos duettistes nous proposent un programme de premier choix :

BEETHOVEN : sonate n°8, op 30 n°3 en sol Maj
PROKOFIEV : 5 mélodies op 35
Entracte
FRANCK : sonate en la MAJ

Et pour une "mise en bouche" de qualité, il faut venir à la soirée Prélude (même lieu, même horaire) au cours de laquelle les deux musiciens seront là pour vous présenter les oeuvres qu'ils ont choisies.

La soirée Prélude est gratuite.

Et pour le concert : le tarif plein est de 15 €, réduit : 10 €, étudiant : 5,5 € et gratuit pour les moins de 15 ans.

Partager cet article

Repost 0

C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador

Publié le par Olivier Renaut

La pièce de Roberto Cossa, mise en scène par Ludovic Mathiot, fut un belle réussite et le public venu nombreux ne ménagea pas ses applaudissements à la troupe des Passeurs de Monde.

Voici quelques photos souvenirs prises par notre ami Stéphane...

C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador
C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador
C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador
C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador
C'était le jeudi 4 février à Fontaine : El Saludador

Partager cet article

Repost 0

Jeudi 4 février, soirée théâtre avec El Saludador

Publié le par Olivier Renaut

Jeudi 4 février, soirée théâtre avec El Saludador

Ce jeudi 4 février, à 20h00 au Centre Pierre Jacques, la Scène Fontainoise vous propose un spectacle théâtral :
El Saludador

Texte: Roberto Cossa Mise en scène: Ludovic Mathiot
Régie: Hugo Dragone
Jeu: Martin Cogourdant, Emmanuel Fleury et Anne- Lise Lodenet

Après une absence d'une quinzaine d'années passées à saluer le monde en lutte, Chico revient dans son foyer où s'active Marucha, sa femme et mère de leur « petit » Vicente. Le problème, c'est que le Salueur n'a pas vraiment conscience que les choses et les êtres ont changé durant tout ce temps. Au milieu de ses deux hommes, Marucha va élaborer moult stratagèmes pour que cette famille atypique s’en sorte le mieux possible.

Cette pièce est avant tout un divertissement, une farce burlesque à la sauce sud-américaine, sous-tendu par diverses réflexions philosophiques. L'écriture y est généreuse, claire et dynamique, basée sur le grotesco criollo, forme de théâtre, typiquement argentine, employée comme subterfuge sous les dictatures pour dire l'indicible et échapper à la censure. Derrière des scènes comiques, très visuelles et rythmées, il y a d'autres choses à voir…

Les thématiques abordées sont celles du quotidien, du manque d'argent, de la famille, du souci de la nourriture, de la recherche d'un travail… mais en creusant un peu, on s'aperçoit qu'il y a également une critique de toute forme d'intégrisme idéologique, avec ici comme exemple le pacifisme!

Tarif plein : 15 €, réduit : 10 €, étudiant : 5,5 €, gratuit aux moins de 15 ans

Partager cet article

Repost 0